Propagandhi / Cria Cuervos – « Split Live »

Split Live[Maxi]
01/10/2002
(Diabolik/Autoproduit)

Belle surprise que ce split partagé par les fameux punks canadiens de Propagandhi et les encore peu connues Cria Cuervos. Si les deux formations ont comme point commun une musique non dépourvue d’énergie, c’est bien par les causes pour lesquelles ils militent (anti sexisme, xénophobie, anti fascisme, anti racisme…) que ces deux groupes sont ici subtilement réunis

Cinq titres chacun et c’est Propagandhi qui ouvre le bal avec des morceaux que nous connaissons déjà puisqu’ils sont issus majoritairement des deux derniers albums sortis chez Fat Wreck Chords. « Apparently I’m a PC Fascist » nous met directement dans le bain avec sa rythmique carton et son ode pour la protection des animaux, « Nailing Descartes To The Wall » augmente encore le tempo, le plus récent et superbe « Back To The Motor League » reste le point d’orgue de cette première moitié de split. « And We Thought That Nation States Were A Bad Idea » fait figure de pause avant d’éclater sur un refrain efficace, puis laisse la place à « A People’s History Of The World » pour une fin sans concession. Cette belle prestation de Propagandhi restera dans les annales, d’autant que le son vaut largement l’album live du groupe sorti discrètement il y a quelques années, mais ternit un peu celle de Cria Cuervos qui jouit d’un son de moins bonne qualité. Certes, le style est différent, l’éxpèrience est moindre et cela se ressent. S’adonnant à un punk pur et dur et de surcroit survitaminé, les filles de Cria Cuervos ne parviennent pas à nous séduire de par leur chant trop « street » à notre gout et leurs compositions simplistes. Cependant, notons le mérite que ces demoiselles ont à, il faut le dire, se frotter à cette scène pour le moins virile

Un split qui a cependant tout son intérêt puisque tous les fans de punk rock y trouveront leur compte. Notons, toutefois, que si Cria Cuervos avait été les premières à ouvrir ce split, leur tâche en aurait été facilitée. En effet, passer après une référence punk comme Propagandhi, s’avère être un peu mission impossible

Split dispo pour 9 euros port compris chez Diabolik Records

À lire ou écouter également:

, ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire