Preoccupations – ‘New Material’

Preoccupations – ‘New Material’

Album / Jagjaguwar / 23.03.2018
Post punk dépressif


La période est au gris et au froid. L’idéal pour se plonger dans le nouvel album de Preoccupations qui, au rythme d’un disque par an (ou presque), continue d’occulter la couleur au fur et à mesure qu’il enrichit son oeuvre. Entre tradition post punk et désirs à peine perceptibles de la fondre dans une approche plus moderne, New Material peine d’abord à marquer d’un très franc le chemin parcouru depuis son dernier opus. Et pour cause : comme lui, cette nouvelle salve se complet dans une atmosphère particulièrement morose que le groupe, et Matt Flegel (basse/chant) en tête, assument totalement en la qualifiant ouvertement d’ode à la dépression. Haine de soi et lutte contre ses propres démons sont donc les fils rouges de ces (seulement) huit nouveaux titres, partagés entre introspections passables (Manipulation, Doubt) à l’exception du final Compliance, et frondes dont l’énergie réussit à contrebalancer l’ambiance oppressante qui se dégage de l’album malgré une approche de la composition souvent très/trop linéaire (Solace). Alors, logiquement, c’est quand Preoccupations parvient à placer quelques mélodies (Espionage, Disarray, Antidote) ou effets de style efficaces (les éclairs de guitare de Decompose par exemple), qu’il signe là quelques-uns des meilleurs morceaux de sa discographie, malheureusement esseulés au sein d’un New Material trop prévisible pour véritablement mettre en valeur le réel talent du groupe : ses sonorités assez floues pour qu’on peine parfois à discerner les instruments, et qui font aujourd’hui l’essentiel de son intérêt.

VIDEO
ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
Decompose, Disarray


No Comments

Post A Comment

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.