Retisonic Tag

Album (Dischord) 21/05/2013 Punk hardcore

Les décennies se suivent mais ne se ressemblent pas. Alors qu'il décidait de fonder Dischord au début des années 80 en se focalisant uniquement sur la scène de Washington D.C., Ian McKaye s'est longtemps vu conforté dans son choix par d'innombrables sorties d'albums devenus incontournables avec le temps. Jawbox ou Dag Nasty y ont fait leurs classes, tandis que d'autres comme Smart Went Crazy, Q And Not U, Lungfish, Minor Threat et évidemment Fugazi lui sont toujours restés fidèles. Trente ans plus tard, l'émulsion désormais retombée et la source quelque peu tarie, on n'aurait pas forcément été étonné que la maison offre un peu de souplesse à sa politique historique. Cela aurait été mal connaitre les bonhommes.

reti180Album (Arctic Rodeo) 24/02/2012 Post hardcore

Quel plaisir, et en même temps quelle surprise, de voir revenir Retisonic sous les feux de l'actualité. En effet, comme nous, ceux qui suivent le groupe depuis que Bluetip a décidé de raccrocher les guitares ont peut être pensé que le trio avait jeté ses dernières idées, peut être même ses dernières forces dans "Levittown", maxi paru en 2006 et ultime ligne de sa discographie depuis. C'était sans compter le caractère intemporel de sa musique, tout comme l'abnégation de chacun de ces musiciens qui, durant toutes les années séparant leurs deux albums, n'ont jamais quitté leur instrument.

Retisonic (USA) - Bluetip a longtemps été un des groupes essentiels du catalogue Dischord. Le split du groupe en ayant attristé plus d'un, Retisonic reprend le flambeau avec une recette quasi similaire, fidèle à l'approche artistique de son leader Jason Farrell

Suite au split de Bluetip, Jason Farrell n'a pas chômé. Encore méconnu en Europe, Retisonic reprend le flambeau du groupe de Washington. Le leader du groupe répond à nos questions