Memphis Industries Tag

field180Album (Memphis Industries) 13/02/2012 Pop

Il y a deux ans à peine, nous reconnaissions déjà à la fratrie Field Music un certain talent pour la réalisation de best-of imaginaire. Techniciens doués, les Brewis et leur compère Andrew Moor ne sont pas pour autant des visionnaires. Lors de ''Measure'', ils nous avaient pondu un double album pompeux, hommage déguisé à tous les pontes de la pop music des sixties à nos jours. Il fallait la sortie de ''Plumb'' pour réaliser ce qui apparait pourtant une évidence: la démesure n'a pas de limite.

mila180Album (Memphis Industries) 23/01/2012 Pop

Après avoir construit sa légende sur l'escapade introspective de son leader dans les montagnes de la Colombie Britannique, Milagres passe le cap nécessaire du deuxième album. Au regard de la trajectoire du quintet (un changement de nom - à l'origine The Secret Life of Sofia - un EP, puis un album peu remarqué avant un break), ''Glowin Mouth'' n'était pas particulièrement attendu.

cymb180Album (Memphis Industries) 12/09/2011 Indie rock

Il y a deux ans, "Why They Are Mountains" avait provoqué quelques légers frémissements au sein de la sphère musicale. Et pour cause, alors qu'ils se cherchaient encore et que leur expérience ne pesait pas bien lourd, les Cymbals Eat Guitars laissaient une bonne impression auprès de ceux qui faisaient la démarche d'écouter cette première salve. Parce que si le combo du Staten Island a pas mal tourné ensuite, et participé à quelques festivals influents, il n'aura pas non plus défrayé la chronique au point que tout le monde attende impatiemment qu'il refasse surface. C'est donc là ou il s'est arrêté, mais avec un poil de maturité supplémentaire et surtout une palanquée de nouveaux titres qu'il déboule avec un "Lenses Alien"

go180Album (Memphis Industries) 31/01/2011 Fanfare hip-pop

Les délurés de The Go! Team savent se faire attendre. C'est que du côté de Brighton, on prend le temps de canaliser son inspiration, pour mieux l'exploiter et la caser au sein du meilleur album possible. Les Anglais avaient mis trois ans pour cela entre leurs deux premiers disques. Cette fois, il leur en aura fallu quatre: une longue attente que tout le monde oubliera très vite à l'écoute de ce "Rolling Blackouts" qui, bien introduit par le sulfureux single "T.O.R.N.A.D.O.", ne va pas manquer de réchauffer les corps, de décaper les têtes, et de redonner cette irrépressible envie de secouer le cocotier.

pf180Album (Memphis Industries) 31/01/2011 Pop-psyché

La Nouvelle Zélande n'est pas qu'une terre de rugby. Flight Of The Conchords, et maintenant The Phoenix Foundation rappellent que la musique a toute autant sa place au sein de ces lointaines contrées. D'ailleurs, ce n'est pas la distance qui empêchera ce "Buffalo", quatrième album d'une discographie débutée en 2003, de venir égayer les mélomanes de chez nous, surtout ceux s'autoproclamant sensibles au rock psychédélique et progressif, comme à une pop bien foutue, diablement accrocheuse et colorée, capable d'éclater en un gros bouquet d'influences sans jamais perdre son indispensable cohérence.

ruby180Album (Memphis Industries) 01/03/2010 Pop fade

Nouvel album, même recette pour The Ruby Suns. "Fight Softly", le nouveau bébé de la bande de Ryan McPhun, porte bien son nom. Point de larsens, pas d'agression auditive en vue, ce troisième disque ne sortira pas Ariel Sharon de son coma, ce qui n'est pas un mal. Car cet opus est avant tout une ode au voyage, les nappes synthétisées fleurent bon le tropicalisme radical, on imagine Candy fumer ses sucettes en terre amérindienne, rapidement rejointe par un Oompa Loompa libidineux. Que dire donc vraiment de ce "Fight Softly" lorsqu'on n'a pas la tête à faire une fugue avec les sept nains en Amazonie?

field180Album (Memphis Industries) 15/02/2010 Rock pompeux

Pour les béotiens, Field Music est un projet articulé autour d'une fratrie - la Brewis family - assuré il y a quelques années d'un avenir plutôt prometteur par la critique, séduite par leur premiers albums, l'éponyme et "Tones of Town". Le duo, entouré d'un bassiste et d'un guitariste, revient après trois années de sommeil, loin d'être neurasthénique puisque les frangins se sont chacun envolés vers d'autres projets, New Tellers et The Week That Was. Le nouveau né s'intitule "Measure" et révèle à nouveau l'ambition démesurée de la formation, probablement une déformation familiale.

cymb180Album (Memphis Industries) 26/10/2009 Indie rock Certains sont bien nés, d'autres sont simplement talentueux. A peine un an et demi après avoir gratté ses premiers accords, Cymbals Eat Guitars est de la seconde catégorie, et le prouve avec "Why They Are Mountains", un premier album qui ne va pas manquer d'éclater à la tronche de ceux qui pensent encore qu'un groupe ne vaut qu'après deux ou trois disques.