Fat Wreck Chords Tag

nofx180Ep (Fat Wreck Chords) 23/11/2009 Punk mélodique Il y a six mois, les vétérans de NOFX sortait "Coaster", un onzième album qui revenait aux recettes des premiers temps et ne laissait entrevoir aucun essoufflement après vingt cinq ans à parcourir le monde, les guitares en bandoulière. De la session studio de ce disque sont finalement sortis beaucoup plus de titres que ceux apparus au tracklisting. La preuve avec "Cokie The Clown"
tbr180Album (Fat Wreck Chords) 15/09/2009 Teenage pop punk Aux Etats Unis, le punk est partout tant il fait partie intégrante de la culture musicale du pays, y compris dans le Wyoming habituellement réputé pour ses cowboys et son conservatisme. C'est de là que viennent les Teenage Bottlerockets, nouvelle signature de Fat Wreck bien que le quatuor affiche une plus grande authenticité que la plupart de ses petits copains de label.
bann180Album (Fat Wreck Chords) 01/09/2009 Pas de quoi forcément s'exciter à l'annonce d'une nouvelle signature Fat Wreck Chords dont on sait désormais malheureusement trop souvent à quoi s'attendre. Sauf si le groupe s'amuse à tirer les fils de la nostalgie en se décrivant comme "un combat entre Jawbreaker, The Lawrence Arms, Screeching Weasel, et Alkaline Trio, gagné de justesse par Jawbreaker". 
nofx1801Album (Fat Wreck Chords) 27/04/2009 Entre le respect qu’il suscite pour ses vingt-cinq ans de carrière, la contribution de son leader Fat Mike à la démocratisation du punk rock, et le côté parfois pathétique de ces adolescents attardés, NOFX fera toujours débat. En cela, la sortie de «Coaster», son onzième album studio, ne peut laisser indifférent, aussi prévisibles que soient ces punks quadragénaires californiens se contentant de différencier chacun de leurs albums par de légers détails.
nofx180DVD (Fat Wreck Chords) 13/03/2009 Quand il a passé les vingt-cinq dernières années de sa carrière à souvent traverser les mêmes pays, les mêmes salles, devant un même public chaque fois plus vieux et plus nombreux, pas étonnant qu’un monument punk comme NOFX ait envie d’aller voir ce qui peut bien se passer ailleurs. C’est pourquoi, cette fois, Fat Mike et sa bande ont abordé les choses à l’envers: comptabiliser leurs ventes d’albums dans chaque pays, et aller là ou personne ne les connaît…ou presque. Un projet dantesque, monté sur le mode Do It Yourself, devenu la ligne directrice de ce documentaire, par ailleurs sitcom pour une télé américaine et proposé en intégral sur ce DVD sous-titré.
Distractions[EP] 26/01/2009 (Fat Wreck Chords/Import) Bien que le punk mélodique ait maintenant dévoilé le moindre de ses secrets, on ne refusera pas cette courte salve signée The Loved Ones, un des rares groupes encore capables de passionner les oreilles les plus fanées. Non pas qu'il puisse se vanter d'être très original, mais le quatuor possède assez de savoir faire pour se démarquer naturellement de la masse.
I Think My Older Brother Used To Listen Lagwagon[Album] 15/08/2008 (Fat Wreck Chords/Import) La longévité de Lagwagon sur la scène punk américaine se répercute aujourd'hui jusque dans le titre du premier Ep du groupe, vingt ans après sa formation. En effet, en vingt ans de carrière, Joey Cape et sa bande ont vu défiler quelques générations de jeunes branleurs, dont quelques-uns sont aujourd'hui passés à autre chose, lassés d'avoir toujours à entendre les mêmes choses. Ou presque. Car il faut être sacrément initié pour déceler la différence qui existe entre chacun de ses albums, de plus en plus vite survolés soit dit en passant.
Have Another Ball[Album] 07/07/2008 (Fat Wreck Chords/Import) Cela fait déjà dix ans que dure la récréation Me First & The Gimme Gimmes pour ces musiciens officiant plus sérieusement au sein des Swingin Utters, Lagwagon, Foo Fighters et Nofx. Dix ans qu'ils s'amusent à reprendre à leur sauce punk mélodique les plus grands succès de la pop music toutes périodes confondues. Six albums sont déjà parus, et le septième, "Have Another Ball", vient boucler la boucle et clore cette première décennie.
The Feel Good Record Of The Year[Album] 01/04/2008 (Fat Wreck Chords/Import) Peu de temps avant chaque nouvel album, ils nous font systématiquement le coup, clamant sans aucune modestie qu'ils sont sur le point de sortir le meilleur disque de leur carrière, qu'on va avoir droit à un nouveau No Use For a Name... Et tous les deux ans en moyenne, ça ne manque pas, cette joyeuse bande nous prend pour des cons, de bonnes vieilles vaches à lait, avec un punk mélodique ridé, tentant ici ou là de laisser entendre quelques avancées pour noyer le poisson (la légère touche electro de "Yours To Destroy", la trompette à la El Hefe sur "The Trumpet Player"). Mais, au final, les californiens ne font que répéter une recette qui aura fait ses preuves il y a maintenant dix ans