Bad Taste Tag

Never Too Loud[Album] 24/03/2008 (Bad Taste/Nocturne) Attention ce disque s'adresse tout particulièrement aux vieux briscards du rock, aux éternels adeptes du "c'était mieux avant", à ceux qui crachent systématiquement sur les jeunes groupes osant parfois piocher trop généreusement leurs influences dans le rock des années 70 et 80, à ceux aussi qui voient Danko Jones comme le dernier représentant d'un rock digne de ce nom. En effet, "Never Too Loud", nouvel album des Canadiens, va plus que jamais leur servir la soupe en sonnant ouvertement hard rock, une passion qu'ils n'ont d'ailleurs jamais cachée.
Dirty Acres[Album] 27/11/2007 (Bad Taste/Nocturne) Avec un nom aussi difficile à porter, les Cunninlynguists marquent d'entrer leur différence. Malgré cela, Deacon The Villain, Natti et leur dj-producteur Kno n'ont pas encore rencontré le succès espéré. C'est donc déjà un sixième album qu'ils nous proposent depuis lors rencontre en 2001, soit presqu'un opus par an. Mais tout semble réuni pour que, cette fois, ce "Dirty Acres" marque enfin un tournant dans leur carrière.
Tools For Fools[Album] 08/10/2007 (Bad Taste/Nocturne) Dans la famille rock, je souhaiterais le groupe le plus imprévisible, le plus intenable, le plus libre, le plus arrogant et le plus fun... Exigeant dites-vous? Pas tant que ça! Car Quit Your Dayjob pourrait bien répondre parfaitement à l'appel. Déjà auteurs d'un parcours qui les fit visiter les plus grands festivals comme les Etats Unis, ces Suédois comptent déjà un grand nombre de fans (ou plutôt de freaks, comme ils aiment les appeler) de tous ces pays qui ne se sont pas fait prier pour leur tendre chaleureusement les bras. Sans réelles ambitions de départ, le groupe a donc saisi la balle au bond et s'en est allé partager avec eux son univers décalé, excentrique, et original, comme son répertoire parfaitement équilibré entre sonorités rock et electro. Pourtant, Quit Your Dayjob ne ressemble véritablement à aucun de ses concurrents, rares étant ceux qui se permettent d'envoyer valser la cohérence d'un album, qui soient prêts à passer du hip hop au rockabilly en moins de temps qu'il n'en faut pour passer au titre suivant.
Standard Bearer[DVD] 01/07/2007 (Bad Taste/Import) Comptant déjà trois albums solos à sa discographie, auxquels se rajoutent ceux de son groupe originel Looptroop, il était étonnant de ne pas encore avoir eu droit à un DVD de la part du Mc le plus en vue de Suède. Surtout quand on connaît toute l'attention qu'il porte à l'image, que ce soit par le biais de ses pochettes ou de ses clips. "Standard Bearer", dont l'intérêt repose plutôt sur le DVD que le CD qui l'accompagne, vient donc combler ce manque.
North[Album] 26/03/2007 (Bad Taste/Nocturne) Bien qu'il partage généreusement sa musique depuis 1998, Logh n'est pourtant jamais parvenu à bénéficier de toute l'attention qu'il mérite, en France notamment. Pourtant musicalement très accessible, le combo suédois doit peut-être y voir plusieurs raisons: d'une, sa "fâcheuse" manie de toujours vouloir s'approcher de la perfection en termes d'indie pop; de deux, sa certaine imprévisibilité, et sa propension à ne jamais faire comme tout le monde. Son dernier album en date, "Sunset Panorama" enregistré en un tour d'horloge seulement, en était le parfait exemple. C'est donc à tout son contraire auquel il faut s'attendre avec ce "North", l'enregistrement le plus long de l'histoire du rock à en croire le groupe lui-même (peut être après le "Chinese Democracy" des Guns & Roses devant voir le jour depuis des lustres, et dont on a absolument rien à foutre, avouons le).
Might As Well Live[Album] 26/02/2007 (Bad Taste/Nocturne) Ça fait maintenant dix ans que Last Days Of April opère sur le circuit rock. Il a donc déjà connu pas mal d'évolutions, a débuté en plein essor émo, a lui aussi succombé aux charmes de la pop, est passé par un projet solo (le "Pale As Milk" de Karl Larsson, la tête pensante du combo), que d'expériences qui en ont fait une entité plus mature.
Are You a Dreamer?[Album] 26/07/2006 (Bad Taste/Nocturne) Denison Witmer fait partie de ses musiciens qui trouvent la lumière au bout d'un tunnel qu'ils ne pensaient plus atteindre. En effet, "Safe Away", son dernier album précédé de quelques autres autoproduits où sortis sur d'obscurs labels, est passé complètement inaperçu auprès du grand public par manque de distribution décente, mais lui aura permis de convaincre une poignée d'artistes de talent de se lancer, avec lui, dans la continuité de sa carrière et ce nouvel opus.