The Black Angels, pur produit de leur environnement

The Black Angels, pur produit de leur environnement

Porte-drapeaux du rock psychédélique depuis leur apparition en 2004, The Black Angels sont de retour avec un nouvel album, cinq ans après nous avoir offert l’excellent Death Song. Enregistré chez eux à Austin et lové sous l’aile bienveillante de Partisan Records, Wilderness of Mirrors est un condensé de ces dernières années, de tous les évènements qui ont pu se produire et marquer les texans, de l’élection présidentielle américaine à la pandémie, en passant par la dévastation constante de l’environnement. Entre autres. Without a Trace, Firefly, un hommage à la pop française des années 60 interprété aux côtés de LouLou Ghelichkhani (Thievery Corporation), ainsi que El Jardin, sont trois premiers extraits à découvrir ci-dessous en attendant impatiemment le 16 septembre.

EN ECOUTE

Pas de commentaire

Poster un commentaire