Tachycardie, Stuffed Foxes, Hoorsees, Echoplain… Trouvailles de la France d’en bas

Tachycardie, Stuffed Foxes, Hoorsees, Echoplain… Trouvailles de la France d’en bas

En complément de notre article encyclopédique retraçant plus de 20 ans de rock made in France par le biais de plusieurs playlists (voir ici), Mowno vous sert sur un plateau de nouvelles trouvailles issues de la scène hexagonale la plus underground. En voici une nouvelle salve.

TACHYCARDIE – Probables

Pour Jean Baptiste Geoffroy, connu pour être le responsable de nombreuses défaillances auditives suite aux concerts de Pneu ou de la Colonie de Vacances, la musique ne rime en aucun cas avec formatage. Plutôt avec créativité, instinct, mouvement et possibilités. Probables, son premier album solo, le voit ainsi tutoyer la musique contemporaine et minimaliste au travers de quatre titres composés de manière empirique, tous terrains d’expressions solitaires et/ou collaboratives.

HOORSEES – Major League of Pain

Après avoir opté pour le lo-fi à ses débuts, Hoorsees voit plus grand au moment de faire ses grands débuts avec un premier Ep : l’occasion de faire découvrir au plus grand nombre un talent de songwriting évident, frappé d’une pointe de mélancolie. ‘Le cul entre un mauvais jeu de Playstation 1 et une bonne chanson de Pavement‘, le quatuor parisien laisse échapper de belles mélodies pop imprégnées d’émotion et d’une indiscutable honnêteté.

STUFFED FOXES – No Vacancy

Preuve que l’underground est encore vivace, les six jeunots de Stuffed Foxes sortent No Vacancy, un nouvel opus ou se succèdent déflagrations électriques et passages narratifs portant un chant incantatoire. Shoegaze, noise, rock psyché et garage s’unissent ainsi au fil de cinq titres nuancés, capables de respirations émouvantes comme de montées épiques.

ECHOPLAIN – Echoplain

Composé d’anciens membres de Sons of Frida ou Velocross, Echoplain possède assez d’expérience pour donner le change en matière de noise hardcore. Pas étonnant donc les trois titres de son premier Ep débordent de cette tension rappelant les pontes du genre, qu’ils soient français (la scène des années 90) ou américains (Jesus Lizard, Sonic Youth). Vivement l’album.

PLAYLIST


No Comments

Post A Comment

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.