Shoefiti, Tombouctou, T.F.T., Where Mermaids Drown… Trouvailles de la France d’en bas

Shoefiti, Tombouctou, T.F.T., Where Mermaids Drown… Trouvailles de la France d’en bas

En complément de notre article encyclopédique retraçant plus de 20 ans de rock made in France par le biais de plusieurs playlists (voir ici), Mowno vous sert sur un plateau de nouvelles trouvailles issues de la scène hexagonale la plus underground. En voici une nouvelle salve.

SHOEFITI – CityT error

Au premier rang de cette nouvelle salve de trouvailles, Shoefiti n’est pas vraiment un nouveau venu. Avec déjà quatre albums accumulés depuis 2012, le groupe possède assez d’expérience pour aller d’emblée au delà des clichés post punk qui font rage depuis des mois et que beaucoup considèrent comme des gages de réussite. Ses forces ? Un groove qui trahit quelques écoutes répétées de LCD Soundsystem (American Girld), une inspiration qui le mène sans cesse vers des chemins de traverse aussi familiers que dépaysants, et une tendance à l’expérimentation assez forte pour risquer d’en devenir clivant. C’est sûr, sans forcément faire l’unanimité, Shoefiti ne laisse pas indifférent.

TOMBOUCTOU – Tricky Floors

N’allez pas chercher la moindre once de world music dans la musique de Tombouctou. Depuis 2017, et la sortie de son premier album Ceiling Coast, le groupe lyonnais exprime plutôt sa préférence pour les cavalcades bruitistes et les riffs incandescents. Le temps de se remettre d’une salve de concerts pour le défendre, le trio s’est remis au travail pour donner naissance à un nouvel album plus réfléchi, un peu plus pris au sérieux que son prédécesseur. De quoi offrir une ampleur méritée à ces nouveaux titres piochant à la fois chez Blonde Redhead, Live Skull et Siouxsie & The Banshees tout en croyant dur comme fer à la plus grande liberté artistique, histoire de continuer à tout se permettre.

T.F.T. – Withering Times

C’est l’histoire de Benjamin Jumelle et Antoine Ferragu, deux musiciens chevronnés passés par quelques années de galère pour faire reconnaitre – en vain – la qualité de leur groupe, The Flying Tacos. En 2020, alors qu’il est plus ou moins dans l’impasse, le duo accueille Simon Lépinay (Stuffed Foxes) dans ses rangs, décide de reprendre toute son histoire à zéro et s’attelle à la composition du premier album de T.F.T. Quelques mois plus tard, après que Thomas Poli et Peter Deimel épaulent ses géniteurs, le noisy et psyché Withering Times voit le jour. Et avec lui pas mal de belles promesses que le trio devra tenir.

WHERE MERMAIDS DROWN – Reminisce

Un premier Ep sorti en 2021 a permis à Where Mermaids Drown de frapper avec conviction à la porte de la scène post-rock française. Grâce à sa maitrise et son assurance, le quatuor s’y est installé. Trois ans plus tard, les lyonnais récidivent avec Reminisce, nouvelle démonstration de leur registre à la fois lourd et atmosphérique dont les contours cinématographiques ne sont pas sans rappeler Bruit ou Lost In Kiev. En six titres, le groupe saisit l’auditeur grâce à sa musicalité riche et aboutie, d’ou s’extirpent des mélodies envoûtantes, des ambiances éthérées, comme un romantisme assumé.

PLAYLIST


Pas de commentaire

Poster un commentaire