Photos – Slift au Transbordeur, Lyon

Photos – Slift au Transbordeur, Lyon

A peine huit mois après sa dernière venue à Lyon, le power trio Slift, qui tourne actuellement sans relâche, n’a pas manqué de repasser distiller son rock stellaire dans la capitale des Gaules. C’est donc au Transbordeur, dans l’ambiance industrielle du Club seyant à merveille à la déferlante sonore du groupe, que le public lyonnais a pu apprécier une nouvelle fois les fougueuses envolées de Jean (guitare, chant, synthé) qui, en digne héritier de Jimi Hendrix, a su faire parler sa wah-wah d’une manière rarement entendue ces temps-ci !

Son frère Remi (basse, chant) et son comparse Canek (batterie) ont, quant à eux, œuvré tout au long de ce set magistral pour construire une section basse-batterie des plus hypnotiques. Etendant les titres à la démesure, associant la lourdeur et le grommellement des graves à une frappe frénétique d’une précision redoutable, ils ont su tisser une rampe de lancement parfaite, propice à de délicieux voyages psychédéliques.

Après avoir débuté par l’incontournable Ummon, les toulousains nous ont régalé de la plupart des titres du LP du même nom. Mais surtout, ils n’ont pas boudé leur plaisir d’interpréter pas moins de quatre nouveaux morceaux, tous très inspirés, indiquant par là qu’ils étaient loin d’en avoir terminé avec leurs explorations sidérales. Pour notre plus grand bonheur !   

Nicolas Rivoire est sur Instagram.

PHOTOS

Tags:
1 Commentaire
  • Blank regeneration
    Posté à 22:02h, 19 avril Répondre

    jIMI Hendrix …..les références qui ne donnent pas envie de découvrir d autres groupe,s comme les dignes héritiers, de Cure, Radiohead , rolling stones, beatles, radiohead, muse … un peut léger tout cela … ce groupe vaux bien mieux que cette comparaison attive, et feignante. Mais bon ; on vas re écouter l intégrale de Jimi et on reviens

Poster un commentaire