Le monde du rock pleure Steve Albini

Le monde du rock pleure Steve Albini

Un séisme s’abat sur le monde de la musique – et plus particulièrement du rock – alors qu’on apprend le décès de la légende Steve Albini. Le célèbre rockeur de Chicago nous a quittés ce 7 mai d’une crise cardiaque, à l’âge de 61 ans. Guitariste-chanteur de nombreux groupes cultes – Shellac en tout premier lieu, il était aussi un des plus grands producteurs de l’histoire du rock puisqu’il était notamment aux manettes du In Utero de Nirvana, de Surfer Rosa des Pixies, ou de Rid of Me de PJ Harvey. To All Trains, prochain disque de Shellac attendu la semaine prochaine, sera donc tristement un album posthume.

Connu pour son éthique irréprochable, il n’avait pas son pareil pour donner un avis bien tranché sur la musique et son business, sur les majors du disque qui exploitent les musiciens et tirent l’art vers le bas. Pour vous en faire une idée, on vous invite à relire la retranscription du conférence qu’il donnait le 15 novembre 2014 en suivant ce lien.

VIDEO

Pas de commentaire

Poster un commentaire