Unschooling, Adolf Hibou, The Debrief, Tendinite… Trouvailles de la France d’en bas

Unschooling, Adolf Hibou, The Debrief, Tendinite… Trouvailles de la France d’en bas

En complément de notre article encyclopédique retraçant plus de 20 ans de rock made in France par le biais de plusieurs playlists (voir ici), Mowno vous sert sur un plateau de nouvelles trouvailles issues de la scène hexagonale la plus underground. En voici une nouvelle salve.

UNSCHOOLING – Twelve / Don’t Sneeze

Originaire de Rouen et de Montréal, Unschooling est formé autour de Vincent Février, ancien membre de MNNQNS. Déjà auteur d’un premier album en 2019, le groupe ajoute un Ep 2 titres à sa discographie. Avec lui, il éclaircit le son, et accentue encore son savoir faire en matière de guitares complexes comme de lo-fi spontané pour mieux se frotter à un post punk bruitiste et sensible, capable également de draguer la pop.

ADOLF HIBOU – Princess Barely Legal

Adolf Hibou fonde son esthétique sur un second degré hardcore, allié à une puissance technique du duo guitare douze cordes – batterie. Après avoir écumé les sous sols des quatre coins de l’Hexagone, et une tournée aux USA avec son acolyte Luci, le trio sort enfin un vrai premier LP, et affirme sa puissance sonique avec Princess Barely Legal, disponible en K7 via le label Head Records. Un vinyle suivra en 2021.

THE DEBRIEF – The End Came at Down

Nouveau aux yeux de tous, The Debrief date pourtant de 1999 alors que des membres de Seymour, Craft, 80:Planet of Trash et HK, se livraient à quelques répétitions en marge de leurs projets respectifs. Puis plus rien et les quatre s’éparpillent : l’un s’expatrie, un autre sonorise pendant que Pierre Antoine et Vincent se lancent dans les aventures Papier Tigre et Fordamage. Près de 20 ans plus tard, ils décident de se retrouver, de rejouer, et d’enregistrer le fruit de leur inspiration d’antan au sein de cet Ep d’un indie rock finalement sans âge.

TENDINITE – Neither / Nor

Après deux Eps sortis respectivement en 2018 (Tendinite) et 2020 (Back in the Storm), les rémois de Tendinite passent enfin le cap du premier album avec Neither / Nor : 10 titres pour le moins intenses qui ne parviennent jamais vraiment à choisir entre punk rock, noise rock et sauvageries garage. Spontané et assez personnel malgré tout, l’opus – autoproduit, notons le – laisse plus volontiers les mélodies percer que par le passé, ce qui devrait faire une autre différence une fois que le trio aura retrouvé son élément de prédilection : la scène.

PLAYLIST


No Comments

Post A Comment