Dans un monde à l’arrêt, Tony Allen cesse lui aussi de donner le rythme

Dans un monde à l’arrêt, Tony Allen cesse lui aussi de donner le rythme

Pionnier de l’afrobeat, Tony Allen est décédé hier, à Paris, à l’âge de 79 ans. Si la cause de sa mort reste inconnue, elle n’est pas due à l’épidémie de Coronavirus. Selon son manager, elle est survenue en seulement quelques heures après que le musicien nigérien ait été admis à l’hôpital Pompidou suite à un malaise.
Au delà de son aventure commune avec Fela Kuti au sein d’Africa 70, avec lequel il signa près d’une quarantaine d’albums en vingt-cinq ans, le célèbre batteur avait fait parler de lui à l’occasion de multiples contributions, que ce soit aux côtés de Jeff Mills, de Damon Albarn (The Good, The Bad & The Queen), Doctor L, Jimi Tenor, ou Sebastien Tellier pour n’en citer que quelques unes.
Qualifié par Brian Eno de ‘meilleur batteur qui ait jamais vécu’, Tony Allen donnait son dernier concert en octobre dernier à Pise, à l’occasion de l’Internet Festival. Vidéo intégrale ci-dessous.

VIDEO

Tags:
No Comments

Post A Comment