Chapi Chapo réouvre son coffre à jouets pour un nouvel album. Extrait.

Chapi Chapo réouvre son coffre à jouets pour un nouvel album. Extrait.

Fidèle à sa marque de fabrique qu’il défend maintenant depuis 2003, Chapi Chapo ressort ses vieux jouets pour donner vie à de nouvelles pépites pop. Volontairement plus électroniques que par le passé, les titres qui constituent Collector, nouvel album à sortir le 6 novembre, sont aussi marqués par de nombreuses collaborations alléchantes. Synthétiseurs miniatures des années 1980, jeux éducatifs à piles, lecteurs K7 ou autres mini-guitares de rockers en herbe sont des ‘outils’ que le finistérien Patrice Elegoet utilisent pour, cette fois, soutenir les voix de Maxwell Farrington (Dewaere), Laetitia Sheriff, G.W. Sok (The Ex, Oiseaux Tempête), Emilie Quinquis (Yann Tiersen, Tiny Feet), Troy Von Balthazar, ou celle de Jad Fair (Half Japanese) à (re)découvrir via le premier extrait en écoute ci-dessous.

Il s’explique : ‘J’ai commencé Collector au début de l’année 2019. Ayant amassé au fil des années des petits synthétiseurs des années 80, je me suis orienté vers une musique plus électronique, plus énergique, et moins mélancolique que ce que j’avais pu faire auparavant. Ayant pour but de n’employer que des jouets ou petits instruments pour enfants, je me suis parfois retrouvé confronté aux sonorités limitées de ces petits claviers. Toutefois, avec ma trentaine de synthés vintage, je suis parvenu à en extraire des sonorités électroniques intéressantes. J’ai également tiré parti des options rythmiques qu’offrent tous ces petits synthés ludiques: boucles et rythmes pré-enregistrés, pads, etc. L’aspect rythmique prend donc ici  une place beaucoup plus importante que sur mes précédents albums et maintient une ambiance ‘8-bits’ tout au long du disque.’

EN ECOUTE

No Comments

Post A Comment