Viagra Boys – ‘Common Sense’

Viagra Boys – ‘Common Sense’

Ep / YEAR0001 / 06.03.2020
Post punk

Après un premier album très prometteur et unanimement salué par la critique, Viagra Boys est de retour avec la sortie d’un troisième EP, Common Sense, servant de miroir pointé sur l’absurdité de l’existence, et les idées fausses de la société moderne. Les suédois nous livrent sans vergogne quatre titres spasmodiques teintés d’un punk débauché et ondulé dont eux seuls ont le secret. Grâce à un son dépravé et des textes férocement critiques sur la civilisation occidentale, les protagonistes – qui ne semblent pas du tout avoir perdu leur bon sens – nous embarquent ici pour une fête le long d’une autoroute acide au cours de laquelle ils nous anéantissent sans vergogne alors que, derrière, le monde s’écroule lentement.

A travers ce court effort, le sextet nous offre un avant-goût du plus long qui arrivera plus tard cette année : un post-punk inclassable, des grooves exaltants et des textes culpabilisateurs illustrés avec ironie, tout au long des quatre clips inédits qui l’accablent, dans la salle de conférence de la Shrimptech Enterprises. La chanson titre est rebelle, sordide et magnifiquement dépravée tandis que Lick The Bag, avec ses explosions imprévisibles, corrompt complètement notre esprit. La voix de Sebastian n’a jamais été aussi juste et nous transporte dans les eaux stagnantes aux portes de la psyché humaine. Plus loin, les rebondissements dramatiques de Blue nous bercent dans les rapides mélancoliques de la rivière qui mène à Sentinel Island où, ici et là, folklores exotiques et cris de pangolin sous héroïne nous invitent allègrement à une incantation bénie des dieux.

Common Sense incarne Viagra Boys : un acte fracturé, désillusionné, enregistré et maintenu par une bravade inextinguible, et des apparences explosives affublés d’une écriture résolument ingénieuse.

VIDEO
ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
Sentinel Island


Tags:
No Comments

Post A Comment