The Slow Sliders – ‘Glissade Tranquille’

The Slow Sliders – ‘Glissade Tranquille’

Album / Kythibong / 21.09.2018
Indie pop


Voilà un moment déjà qu’on regarde d’un œil amouraché les Slow Sliders suivre leur petit bonhomme de chemin. Depuis 2015, en fait, et la découverte du titre I Know It’s You aussi simple qu’addictif, bien emmitouflé dans son ample mélodie aérienne. Pourtant depuis, aucune nouvelle. Ou presque, à l’exception du single Pady. Comme si les Brestois émigrés à Nantes – dans le sillage de leurs grands cousins des Bantam Lyons – avaient tout misé sur des concerts parcimonieux histoire de faire mûrir doucement leurs morceaux. Ainsi ceux qui les ont aperçus ces derniers mois reconnaîtront sans mal les huit titres de Glissade Tranquille, premier album qu’on a cru voué à l’arlésienne.

Un mal pour un bien finalement, tant le disque tient les promesses énoncées plus tôt, embellies par une production ciselée qui laisse toute la latitude à ces mélodies sucrées. Les guitares sont claires, délicatement portées par une légère reverb tandis que la voix de Victor Gobbé – déjà auteur d’un beau premier EP cette année avec son projet solo Lesneu – affole avec ses inflexions de crooner pop. Pour vous faire une idée concrète : imaginez Hamilton Leithauser tenir la scène avec en backing band Mac Demarco et Grizzly Bear. Vous y êtes ? Au rayon influences, ajoutez Tame Impala (sur le judicieusement titré Impalos) et Beach House (Tell Me More) et le compte est bon. Soit le petit gratin de la pop ‘indie’ qu’on pourrait presque voir d’un mauvais œil si tout ici n’apparaissait pas ici aussi assumé et détaché de tout cynisme.

Pour les thèmes, ils sont aussi simples d’apparences que les harmonies qu’ils laissent échapper – les amis, des amours, la perte d’un chien aimé… (Pady) – ce qui permet à chacun d’y projeter ses propres intentions et d’y revenir pour découvrir d’autres ramifications. Qu’elle soit enthousiaste (Tell Me More, Lesneu) ou plongée dans une douce mélancolie (Empty Days, I’m Dead Anyway), la musique de The Slow Sliders fonctionne avec cette même simplicité immédiate – combien même en coulisse les meilleures chansons pop sont parfois bien plus difficiles à écrire que certains morceaux d’avant-garde. Voilà qui ne bouleversera pas les plus endurcis mais qui suffira à réchauffer les cœurs de tous les autres. C’est déjà beaucoup par les temps qui courent.

VIDEO
ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
Tell Me More, Lesneu, I’m Dead Anyway


No Comments

Post A Comment