The Proper Ornaments – ‘Mission Bells’

The Proper Ornaments – ‘Mission Bells’

Album / Tapete / 28.02.2020
Pop vintage compte triple

Il est de toute évidence bien plus aisé d’écouter la musique des Proper Ornaments que d’en parler. Déjouant toute tentative de discours, elle est effectivement belle et simple ; et la messe est dite. Pas facile, dès lors, d’écrire quelques lignes supplémentaires sans être redondant… Tant pis, le risque est pris !

Les mois passent, la recette reste : Mission Bells sort à peine neuf mois après Six Lenins et garde dans le viseur une pop nostalgique, proprement alignée depuis quatre albums déjà. Rondement distillés, les pointillés électriques de Black Tar composent un nid douillet au creux duquel se love le chant délié de James Hoare, rappelant qu’ils restent des garçons sensibles. Le profil douloureusement rêveur des Proper Ornaments est à n’en pas douter leur plus belle source d’inspiration.

Mais cette fois-ci, les paysages racontés par le disque sortent du cadre rouge brique et gris de leur Londres bienaimé et s’autorisent de belles fictions comme avec la chevauchée The Impeccable Lawns où les cordes racontent une tension inédite. Echoes aussi, à sa manière, emprunte à un répertoire différent. Peut-être que l’apport des sonorités électroniques aura offert un relief plus audacieux à certains titres de l’album : Music Of The Traffic et Strings Around Your Head pour ne citer qu’eux.

Quoi qu’il en soit, Mission Bells ne faillit pas à représenter la discrète et délicate discographie des Proper Ornaments. Simple et belle. Fort d’un indiscutable sens de la mélodie, le disque révèle toujours cet écrin ouaté qui caractérise le son du groupe mais bouscule ici la routine et chahute parfois le faux plat de quelques compositions. Identique à un bel enrobage dont il faut bien, de temps à autre, faire crisser et déchirer l’emballage pour en sortir une saveur comme renouvelée.

VIDEO
ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
Black Tar, The Impeccable Lawns, Echoes


No Comments

Post A Comment