The Eternal Youth – ‘Nothing Is Ever Over’

The Eternal Youth – ‘Nothing Is Ever Over’

Album / Kicking – Opposite – TFT – Omnivox / 26.06.2020
Punk rock

Avec un background musical inauguré il y a environ 20 ans, et après s’être fait la main au sein de multiples formations (Ravi ou Creep AC entre autres), il est grand temps pour The Eternal Youth de montrer à quel point il porte bien son nom. Ainsi, deux ans après la sortie de son premier album Me And You Against The World qui ne posait ‘que’ solidement les bases du projet, le groupe caennais revient lui offrir une suite à l’inspiration décuplée, mise en lumière par un jeu de chaise musical qui lui aura été plutôt favorable. En effet, non content de mener à bien cette petite entreprise, Fra a récemment rejoint les Burning Heads pour y prendre la relève du charismatique Pete Samprass, parti se dévouer entièrement à Monde de Merde.

Hasard ou non, de par la facilité avec laquelle il aligne ici les refrains d’anthologie (Voices From The Underground, Turning The Light Off, New Pandora’s Box), Nothing Is Ever Over dresse de multiples passerelles entre Orléans et son Calvados natal, allant parfois jusqu’à entretenir involontairement la confusion. Une évidence à l’écoute des excellents Sing Along, The Worst Road to Take et I Can’t Escape Myself confirmant que les Burning Heads ne pouvaient trouver meilleur timbre de voix que celui de Fra pour assurer leur seconde vie, mais soulignant surtout la capacité des normands à tirer leur épingle du jeu en affichant des influences plus personnelles sur ces mêmes morceaux. Car, même si bien assis sur son héritage punk rock tout au long de ces (seulement) huit titres, The Eternal Youth ne refuse pas pour autant quelques légers reflets garage (Sing Along), post punk (I Can’t Escape Myself) ou cold wave (Hornets Attack) pour exister par lui même malgré une filiation peut être lourde à porter. A moins que ce Nothing Is Ever Over, et son absence totale de faux pas, ne vienne durablement inverser les rôles.

VIDEO
ECOUTE INTEGRALE



A ECOUTER EN PRIORITE

Tous.


No Comments

Post A Comment