Real Estate – ‘The Main Thing’

Real Estate – ‘The Main Thing’

Album / Domino / 28.02.2020
Indie rock

Depuis leurs débuts remarquables il y a maintenant 11 ans, les new jersiens de Real Estate – portés par l’éternel Martin Courtney – ont su pénétrer le monde du mainstream par la grande porte en déployant une pop solaire et sophistiquée. N’ayant depuis de cesse de travailler chacun de leurs nouveaux opus en y ajoutant chaque fois un peu plus de diversité instrumentale et de maturité, ils poursuivent avec The Main Thing la voie déjà dûment pavée par ses prédécesseurs.

A l’écoute de ce nouvel album, toute oreille attentive pourra aisément se rendre à l’évidence que réduire la musique de Real Estate à un simple groupe pop aux gimmicks catchy enrobées de réverbérations délicieusement planantes serait un abus de langage au moins aussi grossier que celui consistant à dire que Tame Impala continue de produire du rock psychédélique. Si quelques titres (You, November, The Main Thing) pourront parfois rappeler au lointain souvenir des mélodies enchantées parcourant Days ou Atlas, la grande majorité des compositions travaillées font la part belle à une construction nettement plus complexe et moins centrée sur le combo guitare/chant.

Ce parti pris, certes risqué, permet néanmoins la libération du talent et de l’inspiration propre à chacun des musiciens du groupe, en plus de complexifier ingénieusement son identité musicale. On se délectera par exemple des lignes de basse de Friday, Paper Cup ou encore Shallow Sun, des synthétiseurs scintillants aux colorations très 80’s, de la guitare toujours aussi lumineuse et élégamment parsemée du début à la fin du corpus.

Cet idéal de diversification, érigé comme un rempart à l’ennui et à la routine d’un groupe qui semblait quelque peu stagner, se retrouve également perceptible dans les textes de Courtney. Celui-ci se livre en effet de manière on ne peut plus personnelle, non seulement sur sa condition d’artiste (Paper Cup) mais aussi de père de famille (Silent World) en nous faisant partager l’ensemble des ruminations qui le tenaillent au milieu d’une actualité anxiogène et suffocante.

The Main Thing réussit ainsi le pari de trouver sa place de façon évidente au sein de la discographie du quartet américain, tout en constituant l’un de ses opus les mieux produits et les plus disparates à ce jour.

VIDEO
ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
Gone, Paper Cup, Shallow Sun


No Comments

Post A Comment