Paddang – ‘Chasing Ghosts’

Paddang – ‘Chasing Ghosts’

Album / Morsure / 31.03.2023
Post fuzz

Ah Toulouse ! Son accent ensoleillé, ses joueurs de rugby, son cassoulet et ses bons groupes de rock. Quelques années après nous avoir offert Slift, la ville rose fait émerger Paddang qui pourrait marquer cette année 2023 de son sceau. Car on avait grand besoin d’un album comme Chasing Ghosts. Si le trio se décrit comme un groupe de la mouvance post-punk, il ne lui emprunte en réalité que la volonté hargneuse de faire de la musique pour se défouler. A l’écoute de ce premier album, sorti deux ans après l’Ep Realitas, un savant mélange de garage, de prog, de psyché nous botte alors les fesses, nous extirpe d’un quotidien maussade à bien des égards, et semble nous emmener tranquillement vers un revival post-fuzz.

Paddang nous livre là un premier album très abouti qui donne envie de foncer à toute berzingue sur le bitume brûlant d’une route désertique. The Cave ouvre le bal et donne le ton en envoyant des gros parpaings de fuzz soutenus par une rythmique effrénée et des solos déjà mythiques. Plus tard, avec Animals dont la basse lead parfaitement la clameur du chanteur, on mesure déjà tout le poids cathartique de ce disque. Et si le hard-rock qu’on avait pu déceler ici et là s’impose en maître dans ce 3.0 feignant de nous laisser le temps de respirer entre deux riffs qu’on aurait adoré tâter sur Guitar Hero, Dead On Tuesday s’impose – lui – comme la parenthèse post-punk la plus assumée de l’album.

En huit titres, le trio occitan chasse les fantômes du passé, ceux que l’on voit apparaître dans les ondulations des synthés analogiques (People of Pura Luhur) et qui s’évaporent dans les attaques de batterie, les chants parfois rageux, parfois ésotériques et ces riffs qui n’en finissent pas de faire monter la sauce. De nostalgie il est en effet bien question ici : comment ne pas retrouver son âme d’adolescent.e en écoutant Island of Gods qui clôture cette masterclass de Paddang ? Profiter, s’éclater, se reconnecter à l’essence même du rock sont manifestement les maitres-mots d’un groupe qui est loin d’avoir encore tout dit.

VIDEO
ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
The Cave, Animals, People Of Pura Luhur


Tags:
,
Pas de commentaire

Poster un commentaire