Nekfeu – ‘Les Etoiles Vagabondes’

Nekfeu – ‘Les Etoiles Vagabondes’

Album / Seine Zoo / 07.06.2019
Hip hop

0,15%. Si ce pourcentage parait assez ridicule à première vue, il est pourtant incroyable pour le rap français. Ce chiffre représente en effet la part de Français(es) s’étant déplacée au cinéma pour assister à la séance unique des Etoiles Vagabondes, réalisé par Nekfeu et Syrine Boulanouar. Sorti le jeudi 6 juin, ce film revient sur les voyages que le rappeur a dû entreprendre afin de construire son nouvel album, ce qui apporte à l’auditeur une plus grande profondeur à son écoute. Ainsi, les cuivres et les chœurs de la Nouvelle-Orléans ou la voix d’une femme japonaise viennent enrichir de bien belle manière les états d’esprits du rappeur, qui s’est fait attendre depuis le mois de décembre 2016.

C’est à cette époque qu’il sortait Cyborg, son deuxième album sombre et empreint d’une certaine gêne et lassitude de l’industrie musicale. Ce dégoût du succès, s’il fallait le résumer ainsi, est encore plus présent sur Les Etoiles Vagabondes, puisqu’il concerne même la majorité des propos du disque. Confronté au syndrome de la page blanche pour la première fois de sa vie et à une rupture apparemment difficile, Nekfeu a, comme beaucoup d’artistes avant lui, utilisé cet album pour se soigner. Sauf que celui qui fait partie des meilleurs rappeurs français de sa génération ne fait pas les choses à moitié quand il s’agit de musique. En témoigne cette fantastique recherche musicale, beaucoup trop rare dans un rap qui a délaissé les samples trop coûteux et les musiciens, qui procure à l’album des sonorités assez inédites.

Au niveau du propos, le membre des collectifs L’Entourage, S-Crew ou 1995 ne trahit pas sa réputation de lyriciste. Le sort des migrants, des minorités et des classes populaires face au système capitaliste est par exemple évoqué, quand d’autres titres laissent plus de place à l’egotrip, deux styles dans lesquels Nekfeu excelle. C’est de cette manière que l’un des meilleurs duos de rappeurs est réuni, puisque le titre Compte Les Hommes est un formidable exercice d’équipe avec Alpha Wann, qui se permet même de railler Nekfeu : ‘Belek, tu peux disparaître comme son couplet d’U.M.L.A !‘. Cette phase fait référence au formidable Une Main Lave l’Autre, album d’Alpha sorti l’année dernière sur lequel il avait enlevé un couplet de Nekfeu.

Les invités (Damso, Nemir ou la chanteuse Crystal Kay) viennent entériner de belles collaborations, mais aucune d’entre elles ne vient concurrencer le formidable Dans l’Univers, envoûtant hymne à l’amour chanté en compagnie de… Vanessa Paradis. Si de nombreux featurings ont eu lieu entre la variété française et le rap, celui-ci est particulièrement réussi, avec une véritable alchimie entre les voix, toutes deux fragiles à leur manière. C’est d’ailleurs cette fragilité qui ressort de l’album, que ce soit face à la nature ou aux épreuves de la vie. Malgré les considérations poétiques que délivre le rappeur sur cette vulnérabilité, c’est peut-être là où il est le moins efficace, certains textes traînant un peu en longueur.

Les Etoiles Vagabondes illumineront néanmoins l’année 2019, non seulement pour le rap mais pour la musique française entière. Le simple fait de ne pas avoir déçu les énormes attentes des auditeurs constitue déjà une prouesse, et la musicalité du disque vient consacrer un artiste qui connaît les ingrédients pour fabriquer un rap complet et beau. Et, même si la quantité n’est pas synonyme de qualité, une série de chiffres mirobolants couronne déjà Nekfeu de succès : son film a attiré plus de 100 000 spectateurs, en faisant le documentaire musical le plus vu en France pour une séance unique, et il est devenu l’artiste (et l’album) le plus écouté en 24 heures sur Deezer. Chez le concurrent Spotify, c’est encore plus monumental : sur la journée du 7 juin, Nekfeu a été le sixième artiste le plus écouté au monde, devant des mastodontes comme Drake, Post Malone ou DJ Khaled ! Ces incroyables chiffres devraient faire des Etoiles Vagabondes le plus grand succès de l’année, l’album ayant déjà enregistré plus de 25 000 ventes de vendredi à dimanche.

TEASER
ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
Les Etoiles Vagabondes, Menteur Menteur, Ciel noir, Dans l’Univers, Compte Les Hommes


No Comments

Post A Comment