Nada Surf – ‘Never Not Together’

Nada Surf – ‘Never Not Together’

Album / City Slang / 07.02.2020
Pop rock

Depuis les années 1990, Nada Surf résiste à l’épreuve du temps. Après une année 2018 marquée par la tournée commémorative des 15 ans de l’album Let Go, les trois vétérans de Brooklyn – désormais accompagnés de Louie Lino – unissent leurs forces pour Never Not Together, un neuvième album produit par Ian Laughton dans lequel ils puisent avec succès dans leurs paroles sincères et humaines, tout en poussant leur power pop dans des eaux un peu plus élaborées.

Le disque s’ouvre sur la douce mélodie cliquetante de So Much Love dont la rythmique surf croît en intensité et transmue en un grand chœur audacieux. Un titre joyeux, au son à la fois grandiose et réservé qui donne le ton du disque tout en vendant sa dose d’optimisme par ses touches chatoyantes et son battement de tambour propulsif. S’en suit Come Get Me dont les guitares acoustiques et le synthé sauvage perturbent parfois la texture organique de la chanson. Les paroles évoquent des traumatismes passés de l’enfance et soutiennent l’idée de savoir baisser la garde et lâcher prise. À mesure qu’il progresse, se dégage un sentiment d’urgence accru tandis que la voix de Caws se décuple. Ces titres combinés à Live Learn and Forget constituent une ouverture cohérente qui jette des bases solides faisant écho à certaines de leurs chansons antérieures.

Just Wait s’ouvre sur un riff acoustique qui, à lui seul, semble canaliser l’énergie résiduelle d’Oasis laissée il y a quelques années dans les studios Rockfield. Soutenue par des cordes effilochées et des harmonies feutrées, la chanson se pose sur un rythme plus lent et offre un message profondément positif. Ce qui est loin d’être surprenant pour un album aussi thérapeutique. Alors que dans Something I Should Do, Matthew Caws se saisit du ‘spoken word’ du tube Popular, Looking For You prend quant à lui le pari de débuter pendant un minute sur un chœur d’enfants. Puis, peu à peu le reste du groupe se joint dans une progression d’accords majestueuse éclatant soudainement en un ensemble massif et glorieux, agrémenté d’un solo de guitare qui se termine sur un accord peu concluant, comme pour mieux durer éternellement…

Dans l’ensemble, Never Not Together est un excellent album pour les personnes aux prises avec des soucis et l’amour de soi. Une délicieuse tranche de pop rock sur les connexions, l’empathie et l’aliénation liées par la voix éternellement jeune de Matthew Caws, et un bouquet de mélodies exquises. En créant ce son hypnotique, Nada Surf nous aspire par des harmonies affables et des paroles réfléchies. C’est un retour bienvenu du groupe qui, sans s’aventurer loin de ses racines, parvient tout de même à produire une pitance rafraîchissante pour ses fans.

ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
So Much Love, Come Get Me, Live, Learn and Forget, Something I Should Do, Looking For You, Mathilda


No Comments

Post A Comment