Motorama – ‘Many Nights’

Motorama – ‘Many Nights’

Album / Talitres / 21.09.2018
Pop


Discrètement enregistré entre les mois de février et juillet derniers dans l’appartement du chanteur Vladislav Parshin, Many Nights est le successeur direct de Dialogues sorti fin 2016, et 5ème album des russes de Motorama.

Résolument plus énergique et pop que ses prédécesseurs, ce nouvel opus se place dans la droite lignée de l’évolution sonore entamée sur Dialogues. Dès les premières secondes de Second Part, le ton est donné : synthétiseurs chauds, guitares lumineuses et envoûtantes, rythmique exotique, le tout sublimé par l’élégante justesse vocale propre à Parshin. Many Nights se veut une ode au voyage intérieur et au dépaysement.

Voice From The Choir, He Will Disappear, Devoid of Color et This Night arborent un côté new wave des plus aérés où les nappes de synthétiseurs contribuent à créer une atmosphère atemporelle, tandis que les guitares semblent y flotter en suspension. Jonglant habilement entre sonorités froides et chaudes, l’album se veut très harmonieux, et rien ne vient dépasser du cadre pour perturber ce délicat équilibre. Homewards, Bering Island, No More et You & The Others semblent néanmoins se détacher de l’ambiance générale en ravivant des sonorités plus mélancoliques et fidèles à la tradition du quatuor russe. En déployant un rythme plus vif ainsi qu’une architecture plus épurée en effets électroniques, recentrées sur le combo basse/guitare/chant, ces quelques compositions sonnent comme un condensé du savoir faire des rostoviens. Enfin, les textes sont également d’une importance majeure pour apprécier pleinement toute la subtilité de ce Many Nights. Entre figures mystiques et monde surnaturel, très influencés par la poésie symbolique de Rimbaud ou Alexander Bolk, ceux-ci accentuent et assoient encore plus un onirisme déjà omniprésent du début à la fin de l’album.

En délaissant les atours de cold wave mélancoliques qui l’ont fait sortir de l’ombre, Motorama a donc pris le parti avec Many Nights de renouveler son catalogue musical au profit d’une pop plus chaude, lumineuse mais toujours aussi élégante. Véritable ode au voyage et au lâcher prise, il s’inscrit de manière parfaitement logique dans la discographie d’un groupe au talent déjà immense.

VIDEO
ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
You & the Others, Bering Island, Devoid of Color, Bering Island


No Comments

Post A Comment

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.