MNNQNS – ‘The Second Principle’

MNNQNS – ‘The Second Principle’

Album / Yalta / 22.04.2022
Indie post punk

The Second Principle, second album des rouennais MNNQNS, ne reprend pas les choses là où son prédécesseur, le très plaisant Body Negative (2019), les avait laissées. Et loin s’en faut. Épris de liberté artistique et ayant gagné en assurance, le groupe d’Adrian D’Epernay s’est, en deux ans, forgé une identité propre, mâtinée d’audace, oscillant entre classicisme relatif (Massive Clouds Ahead, All Jokes Aside) et expérimentation foutraque (Harpoon, Ultraviolent Ultraviolet). Les guitares, autrefois clairement mises en avant, se font aujourd’hui plus discrètes. Les claviers analogiques, timides voire inexistants par le passé, sont désormais omniprésents et assurent la cohérence d’un ensemble qui pourrait, de loin, sembler un brin bordélique. La rythmique, martiale et brutale, n’est quant à elle que bruit et fureur (note to self : relire William Faulkner).

Full Circle Back et Pacific Trash Patch, tous deux à l’efficacité immédiate, rappellent le Toy de la période Join The Dots. Satellite nous permet de fantasmer ce à quoi pourrait ressembler Roxy Music en 2022. Pyramid illustre parfaitement (et malheureusement) la sacro-sainte règle dite des quatre ‘IN’ (INterlude INstrumental INutile et INdigent). Ultraviolent Ultraviolet, sommet à la tendresse semblable à celle d’un Airbus qui décolle, nous ravira par sa folie maîtrisée et son joyeux bordel organisé.

Tout dans cet album transpire l’entropie, l’imprédictibilité et la transformation. Les variations de température, la force et le mouvement. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si son titre fait directement référence aux postulats fondateurs de la thermodynamique, science qui étudie – pour faire simple – les relations entre les phénomènes thermiques et mécaniques. Savant mélange des genres et fourmillant d’idées, The Second Principle est la preuve criante et criarde qu’un deuxième album ne doit pas obligatoirement être la resucée du premier. Décomplexé et culotté comme un appel au don de Valérie Pécresse, MNNQNS confirme qu’il est un groupe sur lequel on peut compter.

VIDEO
ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
Full Circle Back, All Jokes Aside, Massive Clouds Ahead, Ultraviolent Ultraviolet, Pacific Trash Patch, Satellite

À LIRE AUSSI

Tags:
,
1 Comment
  • Tristan
    Posted at 20:00h, 22 avril Répondre

    Super article je trouve

Post A Comment