Landowner – ‘Consultant’

Landowner – ‘Consultant’

Album / Born Yesterday / 25.09.2020
Punk minimaliste

Et si l’homme imitait les machines ? C’est l’idée qui taraude Dan Shaw, géniteur et chanteur de Landowner. Obstiné par le fait que la musique peut se livrer telle une mécanique répétitive, c’est d’abord en solo et entouré de boites à rythmes qu’il lâche un premier album (Impressive Almanac, 2006), tel un Sleaford Mods grimpé aux amphets. Un an plus tard, convaincu que son esthétique et sa méthodologie métronomique peuvent s’ouvrir à d’autres spectres, il appelle en renfort quatre autres musiciens. Ensemble, ils enfoncent le clou (Blatant, 2018), pour enfin donner véritablement corps à ce que Landowner est aujourd’hui : une expérience punk minimaliste aux allures quasi tayloriennes.

En résultent douze titres rapides et frénétiques, emmêlés dans des textes chatouillant les absurdités de nos sociétés mondialisées. Guitares et basse obsessionnelles, délestées d’effets et rendues froides comme des machines-outils, martèlent en ligne droite une matière que seule une panne de courant semble pouvoir arrêter (Victim Of Redilining, Being Told You’re Wrong, Extreme Youth, Mystery Solved, Stone Path).

La voix de Shaw interfère en électron libre, apportant judicieusement sa part mélodique à ce mécanisme ultra-binaire et hypnotique. Une drôle d’humanité qui, par endroits, nous rapproche de l’univers des français de Moller Plesset (Swiss Pavillon, Old Connecticut Money), à d’autres approches de Tuxedomoon (Confrontation) ou encore du groove de Total Victory (Phantom Vibration). Les hommes-machines du Massachussetts en profitent aussi pour glisser des grains de sable dans les rouages (This Could Mean Something, Restraint). Substances bienvenues au milieu de leurs riffs constamment en butée sur des idées fixes.

Dans cette fabrique à mouvements perpétuels, en choisissant donc de singer les machines avec des instruments ‘traditionnels’ et avec une once de dérision assumée de bout en bout, Landowner parvient à nous donner les clés de sa vision de la condition humaine. Une passerelle qui fait de Consultant, un troisième album résolument punk, curieux et excitant.

ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
Victim Of Ridilining, Phantom Vibration, Swiss Pavillon, Extreme Youth, Restraint


Tags:
No Comments

Post A Comment