Kokoko! – ‘Fongola’

Kokoko! – ‘Fongola’

Album / Transgressive / 05.07.2019
Polyrythmie afro & transe électronique

Né en 2016 de la rencontre inédite entre un groupe de musiciens de Kinshasa et le producteur français Xavier Thomas alias Débruit, KOKOKO! est sans conteste l’un des projets musicaux les plus réjouissants et créatifs de ces trois dernières années. En un EP et une poignée de singles distillés depuis 2017, le collectif franco-kinois a su rapidement se constituer une base solide d’adeptes et se faire une place non négligeable dans les programmations et les festivals du monde entier.

Si, de manière générale, la pauvreté domine inlassablement la République Démocratique du Congo, la ville de Kinshasa a – elle – toujours été l’une des contrées les plus foisonnantes et électrisantes de l’Afrique, notamment sur le plan culturel et musical. De la misère est née cette forme de créativité sans limite, qui peut parfois contenir quelques relents politiques et contestataires, mais qui s’affiche surtout comme une véritable invitation à la fête et une sincère ode à l’esprit punk et DIY. Il ne manquait donc à KOKOKO! qu’un premier album pour sceller cet impressionnant début d’aventure.

Fongola, c’est son titre, est un mélange unique d’instrumentations bricolées, de beats entrainants et de chants possédés. Le fruit inédit des expérimentations sonores propres aux quartiers de Kinshasa associées à l’oreille musicale et aux talents de production de Débruit. On entend ici des batteries faites de bidons et de boites de conserve vides, des percussions exécutées à partir d’une vieille machine à écrire, ou bien encore une guitare constituée d’une seule corde sur un simple manche à balai. Un mélange astucieux dont le producteur français a su garder toute la spontanéité en y insufflant sobrement un peu de relief, notamment à l’aide de synthés et d’une boite à rythmes TR-808. Ça flirte avec la transe, parfois avec le psychédélisme, et ça fait bougrement bouger son derrière comme jamais.

Pour le plus grand bonheur de tous, KOKOKO! a su faire entendre sa voix bien au delà des frontières de Kinshasa, mettant au monde l’une des créations les plus singulières que la musique ait pu nous offrir ces dernières années. Le résultat est percutant, innovant, brut mais maitrisé, et instaure Fongola comme l’œuvre lo-fi la plus débordante de créativité et de modernité depuis le Congotronics de Konono No.1 ou bien encore les génialissimes premiers albums du Staff Benda Bilili et de Mbongwana Star.

VIDEO
ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
Likolo, Tongos’a, Zala Mayele, Tokoliana


No Comments

Post A Comment