James P. Honey – ‘Hand Drawn Hand Session’

James P. Honey – ‘Hand Drawn Hand Session’

EP / 05.2021
Folk

Dans une intimité captée dans l’instant jusqu’aux raclements de gorge, James P Honey revient s’assoir au plus près de nos oreilles le temps de Hand Drawn Hand Session. Artisan endurci au Do It Yourself et aux objets fabriquées ‘maison’, il choisit de sortir sa nouvelle salve folk sur cassette (pas de disque prévu pour le moment), elle-même contenue dans un magnifique coffret conçu en collaboration avec son ami plasticien Chris Gordon. Un acte sur bande magnétique qui accentue inévitablement le côté Lo-fi dépouillé de ces huit titres élégants.

Egal à lui-même, cheveux ébouriffés et armé de sa fidèle guitare classique, c’est quasiment à poil qu’il laisse éclater mélancolie et ressentis en une poésie magnifiée par une intelligence de propos (Dancing Naked Around The Coin, I Want To Kill Bill Callahan).

Voix sculpturale à fleur de peau, inlassablement en équilibre entre spoken-word et mélodies minimalistes, arpèges ouverts à son insatiable inspiration, le londonien sculpte à doigts feutrés toute l’étendue de son répertoire authentique (Father, May Have Been, Thin Fog). On y perçoit même par endroits l’ombre de Jason Molina (To Strike A Match, Cold Is A Giant, The Not Been Well), lorsqu’il égratignait son âme dans la force d’accords plaqués au ressenti, mais aussi dans ses silences en entre-deux, remplis de vibrations.

La formule chant-guitare, si précieuse aux artistes folk, reste cependant un des meilleurs moyen d’élaguer les émotions sans artifices. Et sur ce chemin au cap certain qui varie sa trajectoire en fonction des passages et des aléas des saisons, James P Honey s’y sent incontestablement bien. A tel point qu’il parvient à faire de Hand Drawn Hand Session une ballade immobile envoutante, qui finit une fois de plus par nous abandonner absorbés le nez collé aux carreaux. Il ne nous reste qu’à attendre que l’anglais reprenne la route des concerts, car à l’endroit de la proximité, en solo ou avec ses acolytes de Buriers, le bonhomme garantit à chaque fois sa sympathie autant que la justesse de ses belles intentions.

VIDEO
ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
I Want To Kill Bill Callahan, Father, To Strike A Match, Cold Is A Giant, The Not Been Well


No Comments

Post A Comment