Fruit Bats – ‘The Pet Parade’

Fruit Bats – ‘The Pet Parade’

Album / Merge / 05.03.2021
Indie pop

Le nouvel album de Fruit Bats, The Pet Parade, vient de sortir, confirmant l’air de rien les vingt ans de carrière de ce projet d’Eric D. Johnson – vu aussi dans Bonny Light Horseman, The Shins, Vetiver et une poignée d’autres encore. C’est pourtant loin des sentiers festifs qu’il nous emmène, déroutant la première écoute qui attendait, l’oreille tendue et le pied tressautant, les mélodies contagieuses qu’on lui connaît.

C’est donc dans la force de l’âge que Fruit Bats entame ce disque, avec une introduction voix-guitare dépouillée (The Pet Parade) laissant présager une sobriété qu’on espère pas rasante. L’air de la maturité ? Comme Kurt Vile avant lui (petite filiation sympa sur Cub Pilot), Fruit Bats rebat les cartes sur des tables moins catchy et infuse dans cet album un avant-goût de dénuement. Le cadre musical reste riche – on retrouve piano, chœurs, harmonica et violon notamment – mais l’écriture semble plus porteuse d’intentions, la voix souvent mise à nu (Here For Now, For You).

Il y a un certain désir d’intimité sur The Pet Parade, sans doute conforté par le fait que les musiciens de l’album ont enregistré leurs parties chez eux, à distance, pour cause de confinement mondial. Des conditions exceptionnelles qui renforcent l’aspect plus profond de The Pet Parade mais n’en font pas un disque d’intérieur pour autant (Holy Rose). Au final, les petits bijoux sont à dénicher en creusant un peu, il faut plusieurs écoutes pour apprécier toute la chaleur de cet album. En revanche, une fois trouvée, cette chaleur peut bien envelopper vingt bougies d’anniversaire.

VIDEO
ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
Holy Rose, On The Avalon Stairs, Discovering


Tags:
,
No Comments

Post A Comment