Fruit Bats – ‘Gold Past Life’

Fruit Bats – ‘Gold Past Life’

Album / Merge / 21.09.2019
Indie folk

Parce qu’il vient clôturer une trilogie traversée d’ondes négatives et qu’il marque le point de départ d’un futur apparemment sans encombre, Gold Past Life signale un tournant dans l’existence de Fruit Bats, et amène Eric D.Johnson à faire son bilan. Sans plus de nostalgie que de sentimentalisme, le songwriter regarde désormais avec sérénité dans son rétroviseur, place et date définitivement ses souvenirs – parfois morbides – pour mieux vivre l’instant présent et envisager l’avenir. Porté par l’approche de production très 70’s de Thom Monahan, et entouré de Neal Casal comme de musiciens empruntés entre autres à Vampire Weekend ou Hand Habits, celui qui s’est aussi distingué en tant que guitariste au sein de The Shins, Califone ou Vetiver signe ici quelques-unes de ses compositions les plus riches et abouties, à l’image de The Bottom of It, entame frappée de mélodies que James Mercer aurait certainement approuvées, ou d’un Drawn Away dont l’enjouement pointe The Kooks. Mais Eric D.Johnson a plus d’un tour dans son sac : une simple rythmique de guitare pour changer de décennie (Gold Past Life et ses airs seventies), un arpège ou une ligne de piano pour autant de parenthèses solo (Ocean, Barely Living Room), un songwriting à la fluidité évidente (Cazadera) sont autant de ficelles tirées ici pour doter ce nouvel album d’une diversité qui allège par magie tout le poids du passé. A défaut de véritablement faire preuve d’originalité, Gold Past Life offre de jolis moments bienfaiteurs que les amateurs d’indie folk sauront apprécier à leur juste valeur. Les autres s’en remettront à ce futur soi-disant sans encombre.

VIDEO
ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
The Bottom Of It, Gold Past Life, Cazadera, Ocean


No Comments

Post A Comment