Dirty Projectors – ‘Flight Tower’

Dirty Projectors – ‘Flight Tower’

Ep / Domino / 25.06.2020
Mosaïque

On pense d’abord à une erreur, parce que le groupe a déjà sorti un EP il y a quelques semaines et que la pochette est sensiblement la même, mais Flight Tower est bien un nouvel EP de Dirty Projectors. Et une bonne surprise n’arrivant jamais seule, le collectif n’annonce pas moins de cinq parutions cette année, chacune laissant le lead à un des membres, le dernier faisant la synthèse de tout ce travail.

Sur Windows Open, Maïa Friedman était à l’initiative d’un bouquet de titres aux arrangements essentiellement acoustiques. Cette fois-ci, c’est Felicia Douglass qui pose ses mots et sa voix, et s’éloigne des sujets graves et environnementaux du précédent, pour l’évocation plus intime et emphatique des relations amoureuses.

Sur des rythmiques fortes, complexes, et des petits samples angéliques, les mélodies sonnent plus RnB, la voix de la chanteuse s’épanouissant dans des modulations de demi-tons tout en maîtrise. L’identité sonore du groupe reste toujours immédiatement identifiable, Dave Longstreth restant aux commandes des compositions. Au final, on reste un peu sur sa faim, car Flight Tower n’est qu’une seconde pièce, très agréable au demeurant, d’un puzzle qui devrait prendre tout son sens d’ici la fin de l’automne.

VIDEO
ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
Inner World, Lose Your Love


No Comments

Post A Comment