Cucamaras – ‘Soft Soap’

Cucamaras – ‘Soft Soap’

EP / Exag / 27.05.2022
Indie post punk

Le robinet post punk grand ouvert, la Perfide Albion irrigue abondamment sa terre fertile et, quasiment chaque mois, récolte les fruits des efforts déployés par toute une génération biberonnée au rock de son illustre ainée des années 70-80. Parmi les nouveaux arrivants, on trouve Cucamaras au blase particulièrement trompeur tant on ne trouve chez lui ni chaleur cuivrée, ni mouvements chaloupés.

Pourtant, le temps de cinq morceaux seulement, le combo anglais marque son passage au fer rouge grâce à des textes pointant une communication humaine en berne et la tendance de la jeunesse à se désocialiser. Surtout, on se prend en pleine figure l’indéniable efficacité de son registre qui, bien que solidement ancré au post punk dont l’Angleterre a fait son patrimoine musical – la tension comme la linéarité de certains titres aussi clamés que chantés ne sont pas sans rappeler Fontaines D.C. et Shame (Winner Chapel, Policeman, Safe Bet) -, ne s’interdit pas quelques écarts punk et indie rock.

C’est d’ailleurs sur ces deux terrains de jeux mitoyens que le quatuor se débarrasse brillamment de l’ombre de ses encombrants modèles. En effet, en retournant aux basiques avec le classique et frondeur Death of the Social, ou en mettant rondeurs et mélodies au service du séduisant Same Glue, Cucamaras entérine peut être avec ce premier Ep sa future évolution : celle d’un groupe qui choisit finalement de ne représenter aucune chapelle, pour mieux digérer et parfaitement recracher tout ce qui fait aujourd’hui le sel du rock anglais. L’avenir le dira, et ça tombe bien : l’avenir, pour Cucamaras, c’est bientôt.

VIDEOS
ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
Winners Chapel, Death of the Social, Same Glue

À LIRE AUSSI

Tags:
,
Pas de commentaire

Poster un commentaire