Clelia Vega – ‘Slanting Horizon’

Clelia Vega – ‘Slanting Horizon’

Ep / Amok / 07.09.2018
Folk


Avec l’automne, et surtout huit ans après son premier album Silent Revolution, Clelia Vega vient porter la fraîcheur cristalline de sa folk sur nos derniers moments de canicule. Son nouvel EP, Slanting Horizon, précède un album qui sortira en 2019.

En huit ans, Clelia Vega a eu le temps de diversifier les rencontres, les expériences, et les voyages, dont un incontournable périple dans le désert américain. Ses compositions y gagnent une identité folk plus assumée. Slanting Horizon révèle dans chacun de ses cinq titres un grand souci de l’écriture, un sens mélodique extrêmement affuté, et un goût pour le dépouillement, efficace et bouleversant.

Du premier extrait 10 000 Days marqué par l’amplitude envoûtante du violoncelle de Chloé Girodon, jusqu’à AWOL qui le clôt, tout l’EP est marqué par le choix judicieux des accompagnements : la guitare évidemment, trépidante sur While You Were Looking Away I Made This ou planante sur Silencio, mais encore et surtout le piano qui renforce l’intimité mélodique (Waterbed), ou la percussion étouffée sur la plupart des titres, participant à la douceur d’un pas dans le sable, ou d’un battement de coeur.

Le parti pris de cette sobriété acoustique, sur laquelle plane sa voix, sorte de feulement haut perché, force la comparaison avec la mélancolie d’une Norah Jones. Délicat, souvent fragile, parfois à la limite de la déchirure, le chant de Clélia Vega prend toute son émotion et son intensité sur AWOL qui explore plus librement tout le spectre de son timbre. Par coquetterie, on rêverait d’un ou deux titres en français dans l’album à venir, juste pour voir… D’ici là, Slanting Horizon, petit condensé d’histoires intimes et nostalgiques, se savoure sans retenue ni lassitude.

VIDEO
ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
Waterbed, Silencio, AWOL


Tags:
No Comments

Post A Comment