Black Devil Disco Club – ‘Lucifer Is a Flower’

Black Devil Disco Club – ‘Lucifer Is a Flower’

Album / Lo Recordings / 12.06.2020
Black devil disco

Il en aura fallu de la patience, de l’abnégation, et de la résilience à Bernard Fèvre aka Black Devil Disco CLub, pour enfin intégrer sa place légitime au panthéon des pionniers de la french touch électro. Il aura surtout fallu que son désormais mythique premier album de 1978 se retrouve un jour entre les mains d’Aphex Twin, qui le rééditera sur son label Rephlex en 2004, pour que la reconnaissance qui lui était due l’atteigne enfin.

A en croire Bernard Fèvre, Lucifer Is a Flower sera aussi le dernier. Alors, qu’attendre de ce qui ressemble à un testament offert par un homme qui n’a jamais attendu qu’on lui tresse des lauriers pour explorer inlassablement les arcanes des dancefloors, et qui a appris à se distancier des courants et des jugements ? Probablement une forme de synthèse joyeuse entre liberté et maîtrise. Et cet objectif-là est pleinement atteint.

De ses titres les plus disco (Sweet Sins, Six Six Sex, Caresse Un Opossume, Devil Charmed) aux plus technoïds (Berliner Atoll, Bossa Snooze, Ah Am  Alone), le compositeur trouve toujours à attirer l’auditeur sur des chemins imprévus, en échantillonnant toute sorte de voix ou boucles analogiques, flirtant allègrement vers le kitsch, la variété 80’s ou le psychédélisme.

L’irrésistible Synth Is Not Love pourrait être l’exemple parfait de ce savoir-faire qui laisse un sentiment d’évidence, alors que les nappes qui se superposent dans ce titre sont composites, complexes et parfaitement étagées. Difficile de rester immobile un seul instant à l’écoute de Lucifer Is a Flower. La seule frustration qui nous gagne, par moment, est cette idée qu’il n’y aurait plus de suite à ça…

ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
Sweet Sins, Synth Is Not Love, Six Six Sex, Devil Charmed


No Comments

Post A Comment