Putain déjà!

Certains trouveront à redire sur The Bends. D’autres estiment qu’il n’a pas eu le succès qu’il méritait, éclipsé qu’il fut par OK Computer. D’autres encore discuteront son influence sur toute une série de formations à l’esthétique plaintive plus ou moins fâcheuse, de plus ou moins

Nirvana doit beaucoup au producteur Jack Endino. C’est en effet lui qui, après avoir enregistré la première démo du groupe en 1988, la met entre les mains de Jonathan Poneman. Sa curiosité titillée par les dix titres qu’il vient d’entendre, le boss du label Sub