Putain déjà – Soundgarden fête les 30 ans de ‘Louder Than Love’

Putain déjà – Soundgarden fête les 30 ans de ‘Louder Than Love’

Il y a trente ans, Soundgarden sortait son deuxième album, Louder Than Love, et le premier sur une major, A&M Records. Immédiatement acclamé par la critique, le disque propulsait le groupe sur le devant de la scène grunge de Seattle, alors en pleine ébullition. Moins de trois mois après la sortie de Bleach de Nirvana et les efforts encore largement underground du label Sub Pop, Soundgarden livrait une vision très unique de cette colère, cette brutalité des prémices nineties. Sans avoir vraiment revendiqué un quelconque rattachement au courant grunge, à l’instar de nombreux comparses locaux, le groupe fut dès lors, de par son énergie et son agressivité, adoubé comme un des fers de lance du mouvement.

Avec une atmosphère sombre et pesante proche du stoner, des riffs flirtant avec le hard/métal de Black Sabbath (No Wrong No Right) et la voix atypique, railleuse et haut perchée de Chris Cornell, Louder Than Love, parfaitement ancré dans son époque, trouvait immédiatement son public. Le sentiment d’une angoisse brutale, d’une perdition rageuse envahit le disque qui devint un des emblèmes pour toute une jeunesse révoltée. Doublés d’une affirmation d’un mode de vie différent, certainement plus vague que certains prédécesseurs (le punk, le trash…), les thèmes de la solitude, de la perte de repères, de rejet du monde faisaient écho à cette fièvre ‘plus bruyante que l’amour‘. ‘I dont think I really understand you and I can’t see why I’d ever want to‘ scande Chris Cornell sur Ugly Truth. Avec ses guitares grasses et sinueuses (I Awake, dont le riff aurait pu figurer dans Bleach ou dans les premiers albums de Tad), ses mélodies à la fois terreuses et hurlantes qui furent souvent comparées à certaines parties de Led Zeppelin (Power Trip), Soundgarden condensait une formule suffisamment identitaire pour séduire en masse, tout en faisant les yeux doux aux fans de musiques extrêmes et consorts métal. Trente ans après, Louder Than Love est toujours saisissant d’agressivité, d’urgence et d’actualité. Ecoute intégrale pour l’occasion.

ECOUTE INTEGRALE

VIDEO

No Comments

Post A Comment