Putain déjà! – Nas fête les 25 ans de ‘Illmatic’

Putain déjà! – Nas fête les 25 ans de ‘Illmatic’

Album / Columbia / 19.04.1994

Un classique comme on n’en fait plus, ou beaucoup trop rarement. Indispensable dans le décor du hip hop des années 90, Illmatic est non seulement un album emblématique pour avoir incarné en partie le rap new yorkais de l’époque, mais il est aussi celui qui lança l’immense carrière de Nas.

Entouré de quelques uns des meilleurs producteurs d’alors, c’est surtout à Large Professor que le MC de Queensbridge doit sa destinée. En effet, c’est suite à sa rencontre avec le producteur de Long Island que les choses ne seront plus jamais les mêmes pour Nas. Sous l’impulsion de son ainé, le Mc rejoint le groupe Main Source, se fait remarquer via le classique Live at the Barbeque, et devient rapidement l’héritier de Rakim dans l’estime des aficionados. Pourtant, Nasir Jones peine à convaincre les maisons de disques de le signer, et devra attendre le coup de pouce de Mc Serch (3rd Bass) qui le présenta en 1992 au label Columbia.

Dès lors, l’entourage se consolide, Dj Premier, Pete Rock, Q-Tip et Large Professor rejoignent l’équipe de producteurs et oeuvrent, chacun dans leur style, à la cohérence d’un album ancré dans la soul et le jazz. De son côté, Nas immortalise les thématiques qui lui sont chères – notamment la rivalité des gangs et la pauvreté urbaine qui font son quotidien (N.Y. State of Mind), parfois contrebalancées par une pointe d’optimisme bienfaitrice (The World Is Yours) – et s’illustre par la complexité de ses rimes, l’habileté de certains de ses jeux de mots, son imagination débordante (It Ain’t Hard to Tell), et la richesse de son vocabulaire (Halftime, One Time 4 Your Mind).

A une époque ou le hip hop de la Côte Ouest mené par l’indétrônable Dr Dre éclipsait totalement son voisin d’en face, ou la rivalité entre ces deux régions des Etats Unis était plus forte que jamais, Illmatic a pleinement contribué à rééquilibrer les débats, au même titre que d’autres albums indispensables du moment : Enter The Wu Tang du groupe de Staten Island, ou le Ready to Die de Notorious BIG. Aujourd’hui, alors qu’on fête ses 25 ans, ce premier album de Nas conserve encore et toujours sa place dans tous les classements historiques, fait l’objet de films documentaires (Time Is Illmatic), comme pour sans cesse rappeler à quel point il a marqué la musique moderne à l’encre indélébile. Ecoute intégrale pour l’occasion.

ECOUTE INTEGRALE

VIDEOS

Tags:
No Comments

Post A Comment