20 documentaires musicaux à voir absolument – vol.16

20 documentaires musicaux à voir absolument – vol.16

Les fidèles lecteurs de Mowno le savent : la fin d’année, période ou l’actualité musicale se met soudainement en veille, laisse le temps de vaquer à d’autres occupations que la découverte de nouveaux disques ou la rencontre d’artistes nourrissant les fils d’actu. C’est donc l’occasion de buller en regardant une salve de documentaires. Invitations dans l’intimité de ses artistes favoris, dissection de genres particuliers, mise en lumière d’événements, retour sur l’histoire et la carrière de groupes majeurs, cette nouvelle sélection de 20 documentaires musicaux ratisse large encore une fois. Pour que vous y trouviez forcément quelque chose à votre goût.

DOCUMENTAIRES

ARETHA FRANKLIN
AMAZING GRACE

En janvier 1972, Aretha Franklin enregistre un album live dans une église intimiste de Los Angeles. Le disque de ce concert mythique devient l’album de Gospel le plus vendu de tous les temps, et consacre la Reine de la Soul. Découvrez le film inédit d’un concert exceptionnel et l’incroyable grâce d’une Aretha Franklin bouleversante.

TALKING HEADS
STOP MAKING SENSE

Décembre 1983, Pantages Theatre à Hollywood. David Byrne, leader des Talking Heads, s’avance sur une scène vide, lance une cassette audio et entame une version envoûtante du célèbre Psycho Killer. Les membres du groupe arrivent sur scène un par un, à chaque nouvelle chanson, pour créer l’un des concerts les plus mythiques de l’histoire du rock.

LOW
YOU MAY NEED A MURDERER

Comment ne pas inclure ce documentaire dans cette sélection après que Mimi Parker ait quitté ce monde cette année, après son combat contre le cancer ? Sorti en 2008, au lendemain de la sortie de Drums and Guns, onzième album de Low, ce film nous emmène dans le quotidien du couple, en famille, à l’église et en tournée. Derrière son apparence de simple portrait, le documentaire fut une façon pour Alan Sparhawk de critiquer la société et la politique américaine d’alors.

DEATH
A BAND CALLED DEATH

Punks avant que le punk n’existe, trois frères adolescents ont formé un groupe au début des années 70, ont commencé à donner quelques concerts locaux, et ont sorti un single dans l’espoir d’être signés. Mais à l’ère de la Motown et du disco, les maisons de disques ont trouvé la musique de Death trop intimidante, et le groupe a disparu avant même de terminer un album. A Band Called Death raconte l’incroyable conte de fées qui s’est produit près de trois décennies plus tard.

IDLES – DON’T GO GENTLE

Un voyage rauque et sans compromis à travers la détermination, l’amitié et l’adversité qui animent IDLES. Le film accompagne Joe Talbot et le groupe alors qu’ils se déchaînent sur les scènes, détruisent les stéréotypes et donnent aux fans les moyens de faire face à des réalités inconfortables.

DAFT PUNK UNCHAINED

Le premier documentaire jamais réalisé sur Daft Punk, le duo le plus secret du monde. L’histoire épique de deux artistes intransigeants. Avec la participation de leurs plus proches collaborateurs et amis, de Pharrell Williams à Nile Rodgers en passant par Giorgio Moroder, Kanye West, ou Michel Gondry.

WOODSTOCK 99
PEACE, LOVE & RAGE

En 1999, le festival Woodstock était bien décidé à reprendre les bases de son ainé de 1969, alors événement phare de la contre-culture. Durant trois jours et trois nuits, les concerts se sont enchainés sans relâche, pour finalement être le théâtre d’émeutes, de pillages et de nombreuses agressions sexuelles.

1959
THE YEAR THAT CHANGED JAZZ

En 1959, alors que l’Amérique est à l’aube de grands bouleversements, le jazz vit un moment charnière. Cette année-là, quatre disques – et autant de documents de leur époque – sont enregistrés : Kind of Blue de Miles Davis, Time Out de Dave Brubeck, Mingus Ah Um de Charles Mingus, et The Shape of Jazz to Come d’Ornette Coleman.

DRUM & BASS, THE MOVEMENT

Par le biais d’images inédites et de témoignages d’artistes phares comme Roni Size, Goldie, Andy C, ou Dj Flight, ce documentaire revient sur 20 ans d’incroyable essor de la drum & bass, partie des clubs anglais pour devenir un phénomène mondial, voire un style de vie.

DISCO EUROPE EXPRESS

La disco n’est souvent considérée qu’à travers ses racines US. Mais s’il est né à Philadelphie durant les seventies avant de gagner New York, une autre source déterminante abreuva au même moment le disco : l’Europe continentale – l’Angleterre étant alors trop préoccupée par sa scène rock.

IL ÉTAIT UNE FOIS GILLES BERTIN

Sympathisant de la lutte armée d’extrême gauche, braqueur et musicien, Gilles Bertin fonde en 1980 le groupe punk Camera Silens. S’ensuivent des années de musique, de défonce à l’héroïne dans des squats, d’anarchie et de vols… Il est un des cerveaux du légendaire braquage de la Brinks, le 26 avril 1988. Sa cavale va durer près de trente ans. Alors que tout le monde le croyait mort, il réapparaît à Toulouse en 2016 pour être jugé.

HEAVY METAL IN BAGHDAD

Acrassicauda est le seul représentant heavy metal d’Irak. Formé en 2001, le groupe n’a pu donner que trois concerts avant le début de la guerre en 2003. Ces musiciens ont ensuite été menacés de mort par des groupes d’insurgés et fondamentalistes religieux les accusant d’être satanistes. Ils ont lutté pour rester ensemble et rester en vie, refusant toujours de laisser mourir leurs rêves de heavy metal.

METALLICA, SOME KIND OF MONSTER

Le plus grand groupe de métal des années 80 fait sa thérapie en public. Dans ce film réalisé dans le cadre de la conception de l’album St Anger, Metallica montre des visages d’hommes en proie aux doutes et affres de l’existence, dont les problèmes relationnels – autrefois stimulants – empêchent désormais tout fonctionnement. L’alcool, les rapports fils-père et la richesse qui met mal à l’aise, les confidences poignantes des ex-membres, comme les commentaires inquisiteurs d’un psy de service… On a le droit à tout dans ce rockumentary-vérité avant tout destiné aux fans.

BEAUTIFUL NOISE

Beautiful Noise est une exploration approfondie du shoegaze, ce mouvement musical de la fin du vingtième siècle au sein duquel des musiciens novateurs ont mélangé des bruits de guitare à des structures de chansons pop conventionnelles tout en maintenant une philosophie consistant à laisser la musique parler d’elle-même. Les acteurs interrogés se sont ouverts au sujet de leur musique et de leurs expériences vieilles de plus de 20 ans, mais aussi sur la façon dont ils ont défié les règles jusqu’à devenir des innovateurs sonores ayant inspiré beaucoup de musiciens après eux.

HIRED GUN

Il jouent aux côtés des célébrités, pourtant ils sont rarement crédité. Sur scène ou en studio, les musiciens accompagnants partagent ici leurs histoires incroyables en détaillant les hauts et les bas de la vie de tournée, les exigences des calendriers, et le dévouement nécessaire pour jouer aux côtés de certains des musiciens les plus emblématiques au monde.

MURDER RAP

Murder Rap revient sur les enquêtes ayant suivi les meurtres de Biggie et de Tupac, deux des plus grandes figures du hip hop américain du 20ème siècle. L’histoire est dévoilée grâce à l’accès à des dossiers de police, des confessions enregistrées jamais montrées au cinéma, des entretiens avec le détective principal Greg Kading, et de ceux d’autres témoins.

YOU WEREN’T THERE
A HISTORY OF CHICAGO PUNK

Bien que souvent négligée, Chicago a joué un rôle important dans le mouvement punk aux États-Unis. You Weren’t There s’adresse à ceux qui ont joué un rôle essentiel dans la création de la scène punk de Chicago. Le film présente également des images d’archives classiques de groupes de la ville.

THE WHITE STRIPES
CANDY COLOURED BLUES

Avec Candy Coloured Blues, le réalisateur emmène les fans de The White Stripes au-delà de la musique pour découvrir l’envers du décor de ce groupe unique. Rempli d’interviews, ce documentaire approfondi vous emmène là où les caméras ne sont jamais allées…

I THINK WE’RE ALONE NOW

Nombre de célébrités doivent faire face à leurs fans, et notamment aux plus obsessionnels d’entre eux. Ce film explore cette obsession au travers de Jeff et Kelly, deux personnages qui se prétendent amoureux de Tiffany, chanteuse pop des années 80. Tous deux ont été qualifiés de harceleurs par les médias et d’autres fans de l’artiste. Un film à la fois comique et émouvant qui révèle la véritable source de leurs obsessions malsaines.

HOW BOB DYLAN CATAPULTED FOLK MUSIC

L’histoire du Greenwich Village Folk Revival, et le rôle qu’y a joué Bob Dylan. Ce film présente de nouvelles interviews avec de nombreux acteurs importants de la scène, ainsi qu’une abondance d’images d’actualité, de performances rares et de nombreux autres éléments.


No Comments

Post A Comment

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.