Squarepusher Tag

Auteur de 'Ufabulum' en 2012, Tom Jenkinson - aka Squarepusher - sortira le 20 avril, chez Warp, un nouvel album baptisé 'Damogen Furies', et enregistré en une seule prise. Extrait, trailer et tracklisting disponibles ci-dessous. En concert le 15 mars à Reims (Cartonnerie) et le 16...

square180Album (Warp) 21/05/2012 Un flan en dessert?

Au risque de se prendre en retour une salve de bourre-pifs de la part des puristes, on doit avouer ne jamais vraiment trouver la porte d'accès du Squarepusher cérébral et déstructuré, quand sa musique se plait à flirter avec l'inaccessible, qu'elle privilégie son jazz fusion chéri à l'electro, ou l'inverse. Alors, quand après deux albums (mitigés) plutôt audibles sous son nom comme sous celui de Shobaleader One, il a annoncé retourner à l'electro pure et dure, on a comme senti le vent tourner, nous disant déjà que ce "Ufabulum" - pourtant le plus équilibré de tous entre ses deux pôles traditionnels - ne serait certainement pas pour nous.

sho180Album (Warp) 02/11/2010 Electro

A la première écoute, on pourrait croire que Shobaleader One a produit cet album juste pour faire chier les chroniqueurs, histoire de les forcer à inventer des termes pour décrire une musique qui n'existe pas. Sautons donc par dessus les étiquettes, et parlons de "dDemonstrator", premier opus qui vaut son pesant de tickets pour l'Espace. En effet, il y a peu, Squarepusher prenait ses fans à contrepied en révélant à la face du monde le premier titre de ce nouveau projet, agrémenté d'un remix de Mr Oizo, le tout sur EdBanger s'il vous plaît: une collaboration passagère déboussolante entre deux labels respectueux qui marquait l'évasion de Tom Jenkinson de son légendaire autisme.

square180EP (EdBanger) 30/08/2010 Warp sauce EdBanger

Que celui qui s'attendait à cette collaboration lève la main. Personne? Pas étonnant. L'année dernière, Pedro Winter organisait une soirée commune Warp/EdBanger avec, d'un côté Hudson Mohawke et Clark, de l'autre SebastiAn et Mr Oizo: un line-up aguicheur qui flattait le staff parisien, content que Warp accepte de se rallier à sa cause le temps d'une nuit. Finalement, les heureux présents assistaient peut être aux prémices d'une collaboration régulière entre deux univers assez proches, tous deux décalés à leur manière.