Paul Thomas Saunders Tag

Paul Thomas Saunders n’est plus le jeune homme timide qu’on avait peur de briser d'une simple poignée de main lors de notre première entrevue en 2012. Visiblement content d’être là, assis dans un de ces vieux canapés des loges de la Cave aux Poètes de...

Comme l'an passé, quelques temps après avoir désigné nos albums de l'année, on inverse les rôles. Chaque groupe figurant dans notre sélection du meilleur de 2014 a été contacté pour nous communiquer son top 5 des albums parus ces douze derniers mois: un exercice parfois...

Avec un premier semestre déjà avalé, 2014 n'a pas manqué d'accoucher de petites perles qu'il est indispensable d'ajouter à votre discothèque avant de partir en vacances. Pour vous aider, Mowno revisite les 6 premiers mois, et vous offre un aperçu de ce qu'il ne faudra...

Ça fait un bail qu'on vous parle de ce petit génie de 22 ans, fils spirituel des Joe Meek et Leonard Cohen, déjà auteur de plusieurs Eps de grande beauté. Paul Thomas Saunders se voit enfin faire le grand pas avec la sortie - tardive...

Découvert l’année dernière avec un premier Ep bluffant, le folk aérien de Paul Thomas Saunders pourrait bien faire chavirer la scène indé en 2013. Fort de sa bouleversante voix juvénile, il confirmait récemment en première partie de la tournée de Julia Stone. Rencontre avec le...

paul180Ep (Warner Music) 16/04/2012 Pop folk

A chaque ligne qu'il ajoute à sa discographie, Paul Thomas Saunders enfonce le clou, confirme cet énorme potentiel qui force les critiques à s'accorder sur son futur prometteur. L'été dernier, "Lilac And Wisteria" - porté par un sidérant effet de surprise - alignait ainsi autant de perles folk qu'il pouvait en contenir, nous laissant même sur un frustrant goût de trop peu. Du coup, on attendait déjà impatiemment un premier album appelé à figurer dans les tops 2012 avant même qu'on en entende la moindre note. C'était sans compter sur l'application et la tête bien posée sur les épaules du jeune songwriter de Leeds

Un petit EP - "Lilac & Wisteria" sorti en juillet dernier - aura suffit à Paul Thomas Saunders, jusqu'alors inconnu au bataillon, pour changer la couleur de notre papier peint quotidien. De l'émotion à revendre à la tonne, des orchestrations grandioses, et une voix qui provoque des frissons rémanents, même dix minutes après l'écoute de chansons magistrales comme "Appointment In Samarra" ou "Good Time Rags And Requiems"... Assez pour faire du britannique un espoir confirmé de cette année 2011, nous donnant envie d'en savoir plus sur ses influences. Et malgré son jeune âge, le rookie compte de nombreuses vieilleries dans sa discothèque idéale. Petit aperçu d'un top ten compilé avec les tripes.

paul180Ep (Warner Music) 04/07/2011 Folk majestueuse

Il y a six mois à peine, au détour d'une page web, nous tombions par le plus grand des hasards sur une session acoustique de Paul Thomas Saunders (voir ci-dessous), jeune songwritter de Leeds seulement âgé d'une vingtaine d'années. Le genre de clic imprévu qui vous met le crâne sans dessus-dessous, qui chamboule vos émotions. D'apparence introvertie et planqué derrière sa tignasse mal peignée, le gamin, armé d'une voix aussi puissante qu'émouvante, balançait une merveilleuse ballade folk ("Appointment In Samarra", au tracklisting de ce maxi) chatouillant sadiquement les glandes lacrymales.