US3 continue de marier insatiablement jazz et hip hop

us3

Lorsqu’un producteur dépasse le cap du cinquième album, on n’y fait en général plus attention. Cette huitième ligne discographique des vétérans US3 mérite pourtant qu’on y laisse traîner une oreille. Sur « Lie, Cheat & Steal », le noyau Geoff Wilkinson s’entoure de deux nouveaux MCs: le porto-ricain Oveus Maximus et le londonien Akala se passent ainsi le micro à travers treize titres de hip-hop fusionnel ou le beat se faufile entre les sax, trompette, basse et autres claviers. Rien de bien nouveau dans la recette qui a fait la réputation du combo, mais une motivation toujours aussi vive de marier le hip-hop et le jazz avec classe et élégance. Disponible depuis le 3 octobre 2011.

Disponible sur
itunes33

À lire ou écouter également:

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire