Universal contre le piratage!

Cette décision ne concerne que les Etats Unis… Pour faire face à la baisse flagrante du marché du disque, Universal Music a décidé de baisser le prix de vente de ses disques de 5 dollars auprès des détaillants. L’annonce est passée hier mercredi 3 septembre et cette mesure concerne donc tous les labels étant sous sa coupe (Geffen, Island, Def Jam, MCA, Mercury, Motown, Verve Music Group…). C’est donc la première fois depuis que le CD existe (environ 20 ans) qu’un tel rabais est appliqué sur des nouveautés. Face au nombre croissant d’albums téléchargés, une telle mesure ne peut que s’avérer bénéfique en attendant qu’elle s’applique en France et pourquoi pas au sein de toutes les maisons de disques. Messieurs les politiques, si vous aussi vous vous y mettiez en baissant la TVA, tout le monde pourrait acheter des disques pas chers et l’objet qu’on aime tant verrait son espérance de vie gagner de nombreuses années. A bon entendeur…

À lire ou écouter également:
Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire