Tom Bodlin nous embarque à nouveau…

Depuis qu’il s’est officiellement séparé de Café Flesh, Tom Bodlin poursuit son petit bonhomme de chemin, à raison d’un opus solo à peu près tous les deux ans. Après ‘Split In The Air And Take Out Your Umbrella’ paru en 2012, il est de retour avec ‘Comme Je Descendais Des Fleuves Impassibles’, un nouvel album tout juste disponible via les labels A Tant Rêver du Roi et Kerviniou Recordz. Au menu, neuf titres passionnants d’un registre décalé, subtilement embourbé dans des percussions, des voix, et des cuivres qui habitent pleinement chacune de ses compositions, totalement ouvertes d’esprit comme en attestent ses deux piliers: le bruitiste et expérimental ‘Dans Les Clapotements Furieux des Marées’ et le magnifique final ‘Le Bateau Ivre’, mise en musique du poème de Rimbaud. La totale est en écoute ci-dessous.

À lire ou écouter également:

, , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire