Sarah Neufeld, violoniste d’Arcade Fire, revient en solo. Extrait.

Depuis la sortie en 2013 de son premier album ‘Hero Brother’ produit par Nils Frahm et paru chez Constellation, Sarah Neufeld a connu la grande épopée ‘Reflektor‘ d’Arcade Fire, une collaboration avec Colin Stetson, avant de revenir à ses moutons en vue de ‘The Ridge’, nouvel opus à voir le jour le 26 février. On y croise encore Stetson, mais aussi Tim Hecker, et Jeremy Gara (Arcade Fire) à la batterie et aux synthés. Fidèle à ses influences (Bela Bartok, Steve Reich, Iva Bittova, Arthur Russell…), elle souligne une nouvelle fois son goût pour les textures et les sensibilités de l’electro-acoustique, l’avant folk et le rock indé. Moins minimaliste et funeste que son prédecesseur, ‘The Ridge’ privilégie une intéraction plus narrative entre la voix de la demoiselle et son violon. Ecoutez deux extraits ci-dessous.

À lire ou écouter également:

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire