My Name Is Nobody, un quatrième album en mars

myname

Vincent Dupas n’est pas un voyageur « pour deux sous », c’est lui-même qui le dit. Pourtant, la tête pensante de My Name Is Nobody passe sa vie dans un camion. De ses pérégrinations, le sosie vocal de Lou Barlow a tiré un nouvel (et 4ème) album, « The Good Memories », constitué d’une dizaine de photographies musicales prises à travers la vitre du van. Partagé entre le confort intellectuel de la vie en tournée et l’envie quotidienne de retrouver le canapé de son appartement nantais, ce fin compositeur a couché sur disque ses souvenirs parfois érotiques, souvent mélancoliques, et évacué ainsi ce « grand vide » provoqué par le retour au bercail.

Pour enregistrer « The Good Memories », il a ainsi convoqué une batterie d’amis, à commencer par Pierre Marolleau – son complice de Fordamage – à la batterie. Au gré des morceaux, on croise pêle-mêle Jey Vassereau de Pneu, Mark Trecka et Nona Marie Invie de Dark Dark Dark, Emilie Rougier de Marvin, Ben Nerot de The Healthy Boy, Franck Lamamra de Papaye, Vassili de Santa Cruz, ainsi qu’une chorale de dude (Eric Pasquereau, Mric Chaslerie, Ben Healthy Boy, Franck Papaye, Jey, Miguel). Un disque minimaliste, enregistré à l’ancienne dans la maison familiale, à écouter en mars prochain. En attendant, les plus impatients peuvent déjà jeter une oreille sur deux titres qui en sont extraits.

« The Impossible Stroll »

« Northern Memories »

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire