Le « People Problems » de Oh No Oh My veut nous faire chialer

Le « People Problems » de Oh No Oh My veut nous faire chialer

ohnoohmy

Tout est allé très vite pour Oh No Oh My: un premier album rapidement mis en boite, une participation au festival Lollapalooza qui lui ouvrit les portes de tous les médias influents, des synchros à la pelle que ce soit à la télé ou au cinéma, et quelques tournées sympathiques aux côtés de Gnarls Barkley ou The Flaming Lips. Cinq ans plus tard, le quatuor emmené par le multi-instrumentiste Daniel Hoxmeier remet le couvert avec « People Problems », un nouvel opus et considéré aujourd’hui par le groupe lui-même comme son premier véritable album. Beaucoup plus sombre que son prédécesseur, ce nouveau disque s’amuse à poser des paroles généralement sombres sur des compositions plus guillerettes. Quoi de mieux que de venir voir le rendu de tout cela sur la scène de la Maroquinerie le 3 février prochain, en première partie de Maps & Atlases?

aa73cc84198f2f5d3a76351d83e7a1b5


No Comments

Post A Comment

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.