King Cannibal ne fait pas vraiment peur…

king

Nouvelle signature Ninja Tune, King Cannibal sortira le 12 octobre son premier album intitulé « Let The Night Roar ». Qualifié de cinglé par le label lui-même, l’Anglais s’y montre obsédé par la violence, et l’exprime à travers des productions aux sonorités industrielles, dancehall et drum & bass qui auront déjà séduit quelques uns de ses éminents concurrents, Amon Tobin notamment. « C’est de tout évidence, d’un point de vue du son, un travail très violent. Mais comme la plupart des albums qui abordent le sujet se replient sur des liens avec les films d’horreur, moi j’ai vraiment essayé de rappeler ce qui se passe dans la vraie vie, en bas de nos fenêtres, dans notre cour et dans nos petites vies. Nous sommes pris au piège en pensant tous de la même façon, en faisant des choses que nous ne voulons pas faire, nous ne vivons que pour repousser nos ambitions à plus tard. Avec mon album, j’ai finalement essayé de rompre avec ça avec une violence positive, en laissant rugir la nuit, ou nous ferons ce que nous voulons vraiment faire » précise l’intéressé. Du coup, c’est poussés par un vent de liberté que nous annonçons cet album comme un malheureux loupé. Mais l’étiquette Ninja Tune, le plus souvent garante d’une certaine qualité musicale, incitera peut être quelques uns d’entre vous à y tendre l’oreille.

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire