James Delleck fait maintenant dans la varièt’

delleck

Ceux qui gardaient de James Delleck le souvenir d’un excellent Mc, personnage incontournable dans le décor d’un hip hop français quelque peu marginal, vont certainement faire plusieurs tours dans leur slip à l’écoute de « L’Impoli », son nouvel album solo qu’il s’apprête à sortir sur le label Tôt ou Tard. Tel l’artiste qui décide subitement de s’ouvrir à un public beaucoup moins exigeant pour gagner un peu plus d’argent, il s’y découvre de nouvelles velléités, nettement plus commerciales cette fois, et le plus souvent d’un extrême mauvais goût. « Ta Gueule », premier single du disque, comme « Oui Mais » en affichent d’ailleurs tristement la couleur.

À lire ou écouter également:

7 réponses à James Delleck fait maintenant dans la varièt’

  1. Noodles 2 octobre 2011 à 21 h 38 min #

    Bah ça vaut tous les Orelsan du monde, au moins son ironie à lui est plutôt bon enfant et pas nauséabonde. En plus ça colle au cerveau comme un bon vieux Katerine bien ringard qui assume.

  2. Milou 2 octobre 2011 à 22 h 11 min #

    Noodles, j’aimerais s’il te plais, et j’suis pas le seul, dans la mesure du possible, que tu fermes ta gueule.

  3. Noodles 3 octobre 2011 à 11 h 23 min #

    Heu je crois que ça va pas être possibleuh, pas être possiii-bleuh.

  4. Stachmoo 3 octobre 2011 à 15 h 22 min #

    Heu… c’est déjà bien vieux ça …

  5. Noodles 3 octobre 2011 à 16 h 41 min #

    On disait bien ringard non ? Donc j’assume.

  6. TPPT 3 octobre 2011 à 22 h 05 min #

    Dommage de voir un artiste comme lui se perdre dans ce genre de m**de. Allez, laissons lui le bénéfice du doute, je pencherais une oreille dessus malgré tout ..

  7. Agibi 28 octobre 2011 à 18 h 25 min #

    Ouais c’est pas top, je l’ai télé…écouté, j’ai pas aimé à part quelques refrains faciles…niveau des prods c’est pas du Gravité Zéro, c’est sûr! Putain James relève toi! Il va trop loin…et c’est niveau rase mottes…Katerine est bien meilleur c’est du bon mauvais goût comme Didier Super!

Laisser un commentaire