Death & Vanilla sort un album début mai. Extrait.

Death & Vanilla fleure bon les bande-originales de science fiction comme le psychédélisme des années 60, le krautrock allemand et la pop française yéyé. Avec leur matériel vintage (vibraphone, orgue, mellotron, moog, tremolo…), les suédois parviennent à créer un son organique que l’on retrouvera tout au long de ‘To Where The Wild Things Are’, un nouvel album à sortir le 4 mai chez Fire, qualifié par le groupe lui-même d’oeuvre la plus expérimentale de sa discographie. A l’image de ‘Arcana’, premier extrait en écoute ci-dessous, les fans de pop mélodramatique et hallucinogène en auront pour leur compte.

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire