Avec Aufgang et Arandel, Infiné court toujours…

aufgang

Petit mais présent. C’est un peu l’image de InFiné, défricheur de talents au sein de la scène electro. Avec deux sorties fin juin, le label est on ne peut plus actif. En effet, après un premier album éponyme sorti en octobre ou le trio (deux pianos, une batterie) tentait de révolutionner le genre, Aufgang s’offre « Air On Fire Ep »: un mini album non conventionnel qui aligne trois inédits, une relecture de l’éponyme, et deux remixes de « Channel 7″ signés Sutehk et Krazy Baldhead. Disponible le 28 juin.

Autre sortie, une nouvelle signature. Arandel: un musicien touche à tout qui se tient volontairement en retrait pour laisser la vedette à sa musique, un artisan pop nourri au krautrock, à l’electro et à l’école new yorkaise minimaliste. Sur « In D », ce premier album, l’artiste s’impose comme règle fondamentale de ne recourir qu’aux sons de vrais instruments, produits lors de ses propres enregistrements. Pas de MIDI, pas de samples, pas de sons de synthèse, un minimum d’effets pour un projet à la fois sophistiqué dans ses instrumentations, et complètement lo-fi dans ses techniques de fabrication. Disponible le 28 juin.

En écoute


Aufgang déjà disponible sur
itunes16

aufgangsonar

arandelcover

À lire ou écouter également:

, ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire