Prehisto s’arrête…

On apprend aujourd’hui la décision de l’équipe Préhisto d’arrêter ses activitées le 15 décembre prochain. Voici le communiqué laissé sur le site du label:

« Bonjour à tous. Après s’être longuement posé la question, nous avons décidé de mettre un terme au label associatif Prehisto. L’aventure du fanzine tiré à 200 exemplaires en 1998 qui a mué en 2000 en label s’arrête ici, s’arrête ainsi. Cette décision a été prise non pas à la va vite, mais après avoir passé une deuxième partie d’année 2003 assez difficile et douloureuse avec l’enchaînement de différents problèmes, qu’ils soient personnels ou liés au label, avec les splits de Second Rate et Lack of reason. La liquidation judiciaire de notre précédent distributeur, United music, a freiné l’écoulement de nos références, certaines ont même été bloquées une bonne année (Second Rate : Grinding to dust, et les splits collection 1 et 2)… Cette situation a achevé d’instaurer en nous un état de découragement et pour enfoncer le clou, nous avons eu des problèmes de pressage qui ont abouti à un décalage de la sortie nationale sur le dernier album de Second Rate. Bref, la coupe est pleine. Nous garderons bien sûr de très bons souvenirs de cette belle aventure que l’on doit bien entendu à vous le public ainsi qu’aux fanzines, radios, webzines et magazines qui nous ont soutenus durant ces quelques années. Le label ferme définitivement ses portes le 15 décembre 2004. Tous nos disques sont à prix réduits en page merch sur notre site avec des cadeaux pour chaque commande. Vous pouvez également trouver des exemplaires de Second Rate (Last days of glory), et Mind the Gap (The effective human rights battle) en distribution nationale par le biais de Musicast. Merci encore à tous.

Le staff Prehisto.

À lire ou écouter également:
Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire